Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

La région Grand Est solidaire avec les agriculteurs touchés par la sécheresse

lundi 29 octobre 2018 à 10:35 Par Annelaure Labalette, France Bleu Champagne-Ardenne

Les agriculteurs de la Marne et des Ardennes ont beaucoup souffert de la sécheresse de cet été. La semaine dernière, une mission d'enquête s'est rendue dans plusieurs fermes de la Marne pour évaluer l'état des cultures et les éventuelles pertes de chiffre d'affaire.

Dans une ferme de Vitry en Perthois, la mission d'enquête évalue l'état des cultures
Dans une ferme de Vitry en Perthois, la mission d'enquête évalue l'état des cultures © Radio France - Aurélie Jacquand

Route de Vitry en Perthois, Vitry-le-François, France

La situation est catastrophique pour les agriculteurs. Toute la région Grand Est est concernée par la sécheresse, d'ailleurs le conseil régional a débloqué une enveloppe de 6 millions d'euros pour les aider.  La semaine dernière le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume, a annoncé qu'un plan de calamité agricole serait mis en place pour les départements touchés.  

Et même si la Marne et les Ardennes ne subissent pas de restrictions d'eau, cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de sécheresse et pas de pertes pour les agriculteurs.  

Pour déterminer si un département peut ou non être reconnu en calamité agricole, c'est aux Préfectures de faire remonter un bilan de situation

Des visites de terrain pour évaluer l'ampleur des dégâts

Dans la Marne, une mission d'enquête est allée sur le terrain, dans plusieurs fermes notamment à Vitry-en Perthois, près de Vitry le François sur l'exploitation de Stéphane Mingeaut et son associé.  Ils élèvent une centaine de vaches laitières.

Cette mission d'enquête est composée de membres de chambre d'agriculture et de membres de la DDT, la Direction départementale des territoires

Les vaches de l'exploitation de Stéphane Mingeaut à Vitry en Perthois - Radio France
Les vaches de l'exploitation de Stéphane Mingeaut à Vitry en Perthois © Radio France - Aurélie Jacquand

Le but de cette visite, est de faire un point sur l'état des cultures et de voir aussi si les agriculteurs ont perdu du chiffre d'affaire à cause de cette sécheresse et si c'est le cas, de voir à combien s'élève cette perte. 

La mission d’enquête fera ensuite un rapport. Elle dispose de critères météo, mais aussi de statistiques agricoles , ce qui lui permet de déterminer un zonage. Tout ça remonte en commission départementale qui se réunira le 6 novembre puis au ministère. Ce dernier validera  ou non la calamité agricole

Mais cela dit, il ne faut pas se leurrer, les agriculteurs ne récupéreront jamais l’entièreté de ce qu’ils ont perdu. En tout cas, avec l’enveloppe de 6 millions d'euros octroyée par la région Grand Est , cela devrait aider chaque agriculteur en difficulté à hauteur de  500 à 3 000 euros.