Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

La roseraie de Limoges en pleine métamorphose avant la naissance d'un nouveau parc

mardi 26 mars 2019 à 14:38 Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin

La roseraie de Limoges ne sera bientôt plus qu'un souvenir. La ville a entrepris depuis la mi mars d'arracher la plupart des rosiers pour redessiner totalement ce parc créé en 1980 et pour laisser place à un jardin des senteurs et des couleurs avec la plantation de nouvelles essences.

La roseraie de Limoges un jour d'été avant sa transformation qui va durer d'ici 2020
La roseraie de Limoges un jour d'été avant sa transformation qui va durer d'ici 2020 © Radio France - Françoise Ravanne

Limoges, France

La roseraie de Limoges est en pleine métamorphose !  Depuis le 18 mars dernier les rosiers ont commencé à être arrachés pour donner lieu à un gros chantier qui doit conduire à recréer totalement un nouveau parc. Des espaces nouveaux vont être réalisés et les rosiers remplacés pour la plupart par de nouvelles essences. La ville de Limoges veut ainsi en faire un parc beaucoup plus attractif.

Un jardin à thème qui racontera des histoires

Une pergola végétalisée, une parcelle consacrée aux plantes à parfums , une autre qui portera le nom de chambre des teinturiers, c'est un jardin des senteurs et des couleurs qui va progressivement émerger avec surtout de nouvelles essences comme par exemple un indigotier, cet arbre qui produit la couleur bleu indigo explique Bertrand Domolet, chef de projet aux espaces verts de Limoges mais il y aura aussi des arbustes et quelques rosiers seront conservés. "Chaque espace répondra à un thème même si on gardera l'ossature du parc avec notamment les murets" explique t-il aussi. "On va raconter une histoire".

Les rosiers ont commencé à être arrachés pour faire place nette à de nouvelles essences - Radio France
Les rosiers ont commencé à être arrachés pour faire place nette à de nouvelles essences © Radio France - Françoise Ravanne

Des essences qui s'adaptent mieux au changement climatique 

Si la ville de Limoges a entrepris ce chantier c'est aussi pour répondre à la norme "zéro phyto" car une grande majorité des 2007 rosiers était malade et leur traitement n'est plus en adéquation avec les nouvelles pratiques de gestion durable des espaces verts. En plus ajoute Vincent Léonie, l'adjoint au maire de Limoges en charge de l'urbanisme " Les rosiers sont gourmands en eau et ces dernières années avec les périodes de sécheresse successives ils tombaient malades" mais c'est un nouveau parc plus attractif pour les visiteurs que nous voulons créer en quatre étapes ajoute t-il.

Une fois arrachés les rosiers ont été mis à l'abri dans les serres municipales, certains seront replantés dans les jardins de l'évéché  - Radio France
Une fois arrachés les rosiers ont été mis à l'abri dans les serres municipales, certains seront replantés dans les jardins de l'évéché © Radio France - Françoise Ravanne

La roseraie a vécu et à l'aube de ses 40 ans elle va certainement perdre son nom et laisser place à un lieu plus attractif où il y aura même de l'éco-pâturage puisque 3 moutons viendront paître tranquillement dans ce nouveau jardin des senteurs et des couleurs.