Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

La sécheresse s'accentue dans l'Indre : nouvelles mesures de restriction de l'usage de l'eau

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry

Pas assez de précipitations : la sécheresse s'accentue dans l'Indre. Une situation qui a conduit le préfet à prendre un nouvel arrêté de restriction de l'usage de l'eau dans le département.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Denis Sollier

Châteauroux, France

Les pluies de ces derniers jours n'auront malheureusement pas suffi : les débits des cours d'eau baissent inexorablement. Une situation que la préfecture de l'Indre confirme : " Les effets de la sécheresse se sont accentués ces derniers jours, sous l’effet des fortes chaleurs du week-end dernier, de la forte évapotranspiration qui en a découlé, et du manque cumulé de précipitations durant ce du printemps ". Les cours d'eau La Ringoire et la Bouzanne sont plus particulièrement concernés. L’Observatoire de la Ressource en Eau (ORE) a donc proposé d’adopter "l’accentuation des mesures de restrictions déjà en place sur le bassin versant de la Ringoire, placé en situation de crise pour l’ensemble des usagers depuis début mai, le bassin de la Ringoire sera désormais en situation d’alerte renforcée pour la gestion volumétrique pour l’irrigation agricole". L'observatoire a également proposé que le bassin de la Bouzanne soit placé en situation d’alerte.

Une situation qui a conduit le préfet Thierry Bonnier à prendre un nouvel arrêté qui entre en vigueur ce samedi 8 juin à 0 heure. Il s'agit d’adapter les mesures de restrictions suivantes sur l’ensemble des communes des bassins versants de la Ringoire, de la Trégonce et de la Bouzanne  :

  • Le remplissage des plans d’eau et manœuvre de vanne est interdit
  • Les plans d’eau en barrage d’un cours d’eau doivent laisser s’écouler un débit en sortie de plan d’eau égal au débit entrant
  • Le lavage des véhicules n’est autorisé que dans les stations équipées de récupérateur d’eau 
  • Le lavage des voiries et trottoirs est limité au strict nécessaire pour assurer l’hygiène publique
  • L’alimentation des fontaines en circuit ouvert est interdit 
  • Le remplissage des piscines privées est interdit sauf chantier en cours

Sur l’ensemble des communes du bassin versant de la Bouzanne, placé en « état d’alerte »  des mesures complémentaires concernent :

  • L’arrosage des terrains de sport, pelouses, espaces verts, massifs floraux, interdit de 12 h à 18 h 
  • Le prélèvement des eaux superficielles pour l’irrigation, interdit de 12 h à 18 h

Concernant l’ensemble des communes du bassin versant de la Ringoire, placé pour la gestion volumétrique en « état d’alerte renforcée » (DAR), des mesures complémentaires concernent :

  • Le prélèvement des eaux superficielles pour l’irrigation, interdit de 8 h à 20 h tous les jours 
  • L’irrigation agricole par forage en nappes calcaires du Jurassique interdite de 12 h à 18 h.

Concernant l’irrigation agricole sur le bassin de la Ringoire, gérée en gestion volumétrique, les prélèvements en eaux superficielles sont interdits de 12 h à 18 h tous les jours et des tours d’eau sur 3 jours sont mis en place.

Sur l’ensemble des communes des bassins de la Ringoire et de la Trégonce en « état de crise » des mesures complémentaires concernent :

  • L’arrosage des jardins familiaux potagers, interdit de 8 h à 20 h 
  • L’arrosage des terrains de sport, pelouses, espaces verts, massifs floraux, ainsi quel’arrosage des golfs et des greens et le prélèvement des eaux superficielles pour l’irrigation,interdit 24 h sur 24 
  • L’irrigation agricole par forage en nappes calcaires du Jurassique interdit tous les jours de 8 h à 20 h, hors nappes du jurassique interdit tous les jours de 12 h à 18 h
Préfecture de l'Indre - Aucun(e)
Préfecture de l'Indre - DDT

La préfecture précise que "des contrôles du respect de ces restrictions sont mis en œuvre par les agents de la Direction Départementale des Territoires et de l’Agence Française pour la Biodiversité"

Préfecture de l'Indre - Aucun(e)
Préfecture de l'Indre - DDT
Préfecture de l'Indre - Aucun(e)
Préfecture de l'Indre - DDT

L'arrêté préfectoral comportant la liste des communes concernées est téléchargeable sur le site de la préfecture