Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

La sécheresse s'aggrave dans la Loire, trois nouvelles zones en alerte renforcée

samedi 26 août 2017 à 19:13 Par Kevin Boderau, France Bleu Saint-Étienne Loire

C'est désormais presque toute la Loire qui se trouve en alerte sécheresse renforcée. Après la Vallée du Gier le 18 août, ce sont également les Monts-du-Forez, Monts du Lyonnais et du Rhins-Sornin qui sont aujourd'hui concernés.

La sols manquent d'eau
La sols manquent d'eau © Maxppp - Maxppp

Loire, France

"La situation s’est encore aggravée cette semaine. Quelques faibles précipitations localisées n’ont pas permis de réalimenter durablement les cours d’eau, et les perspectives sont sèches explique la préfecture de la Loire dans son communiqué. Les débits des rivières de plusieurs zones de suivi du département sont actuellement extrêmement faibles."

Presque toute la Loire est en alerte renforcée - Aucun(e)
Presque toute la Loire est en alerte renforcée - Préfecture de la Loire

Les secteurs de la Loire Amont et du Sud Loire sont placés au stade d’alerte et le secteur du Roannais est maintenu à ce même stade. Le reste du département demeure en vigilance. Pour tout les détails, secteur par secteur, rendez-vous sur le site internet de la préfecture de la Loire.

Des mesures de restrictions également renforcées

Les principales mesures de restrictions concernant les particuliers sont progressives et vont de la limitation des horaires d’utilisation de l’eau (pour l’arrosage des jardins potagers, massifs fleuris, …) à l’interdiction pour les usages suivants : le lavage des voitures hors des stations professionnelles, le remplissage des piscines privées directement à partir des milieux naturels et l’arrosage des pelouses. Pour les usages économiques de l’eau, seuls les prélèvements qui sont indispensables dans les process de fabrication industrielle sont autorisés, et l’irrigation agricole est soumise à des restrictions en fonction des cultures concernées et des matériels utilisés.