Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

La société Cominor va t-elle quitter la Creuse ?

-
Par , France Bleu Creuse

Faut-il y voir un signe d'abandon du projet de Cominor dans l'Est de la Creuse ? La société résilie le bail de la maison louée à Gouzon et qui lui servait de base logistique pour ses recherches sur le terrain. Les opposants restent méfiants.

Cominor louait le rez-de-chaussée de cette maison à Gouzon
Cominor louait le rez-de-chaussée de cette maison à Gouzon © Radio France - Valérie Mosnier

C'est l'association Oui à l'Avenir qui a obtenu l'information auprès du nouveau directeur général de Cominor, Amr El Adawy, domicilié à Rome en Italie. Dans un mail signé de son nom et envoyé aux opposants du PER de Villeranges, il explique "notre activité sur le permis de Villeranges ne nécessite pas notre présence permanente sur le site actuellement; aussi, nous avons résilié le bail de l'habitation à Gouzon" .

Pas de travaux en 2016... 

"Nous n'envisageons pas de travaux sur l'année 2016 sur le terrain" explique Dominique Delorme, ancien PDG de Cominor, aujourd'hui à la retraite, mais qui est toujours consultant pour la société sur ce dossier du PER de Villeranges "c'est dû d'une part à une réorganisation profonde de La Mancha (groupe auquel appartient Cominor) qui est en train de revoir toute sa stratégie et par ailleurs, on s'accorde une petite pause pour réanalyser toutes les informations que nous avons déjà pu récupérer".

Des prélèvements de surface avaient eu lieu en octobre 2014 - Maxppp
Des prélèvements de surface avaient eu lieu en octobre 2014 © Maxppp - BARLIER Bruno

... Mais pas question d'abandonner le projet

"On prend une respiration", poursuit Dominique Delorme "c'est pour ça que nous avons décidé de résilier le bail de la maison qu'on louait à Gouzon" mais il est catégorique : pas question d'abandonner le projet et "l'hypothèse c'est plutôt de demander le renouvellement du Permis au nom de Cominor".

Dominique Delorme, ancien PDG et désormais consultant pour Cominor

Le PER de Villeranges a été accordé par le ministère du Redressement Productif pour une durée de trois. Il arrive à expiration le 17 novembre 2016, la société devra alors entreprendre au moins quatre mois avant cette date, auprès du ministère compétent, les démarches nécessaires en vue d'en obtenir, le cas échéant, le renouvellement. Sans avoir la certitude d'un nouvel accord.

Les opposants au projet ne veulent pas crier victoire

"Tant que l'arrêté n'a pas été annulé, pour nous le PER de Villeranges existe toujours" résume Jean-Pierre Minne, l'un des porte-parole de l'association Oui à l'Avenir, qui rappelle aussi qu'il y a eu plusieurs permis de Villeranges et que ce n'est peut-être pas le dernier.

Le PER de Villeranges en quelques chiffres

Le permis accordé en novembre 2013 concerne une zone de 48 kilomètres carrés soit sept communes : Lussat, Chambon-sur-Voueize, Tardes, Sannat, Lépaud, Auge et Bord Saint Georges.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu