Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

La Teste-de-Buch s'apprête à transformer les eaux usées en biogaz

mardi 12 février 2019 à 18:29 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde et France Bleu

La commune de la Teste-de-Buch va produire du biogaz à partir de ses eaux usées. Une unité de méthanisation va bientôt voir le jour à proximité de la station d'épuration de cette commune du Bassin d'Arcachon.

Station d'épuration - illustration
Station d'épuration - illustration © Maxppp - maxppp

La Teste-de-Buch, France

A ce jour les boues issues de la station d'épuration de La Teste-de-Buch sont valorisées en engrais. Elle serviront bientôt à chauffer l'équivalent de centaines d'habitations. Ce projet novateur est porté par le SIBA (syndicat intercommunal du Bassin d'Arcachon) en charge du traitement de l'eau sur le territoire.

Les travaux sont sur le point de démarrer. L'unité de méthanisation devrait être raccordée au réseau de GRDF au printemps 2020. Coût de l'opération pour le SIBA : sept millions d'euros sur deux ans. A la clef : la production d'un "gaz vert" qui pourra alimenter jusqu'à 700 foyers.  

C'est une première en Gironde mais la technologie existe déjà dans plusieurs villes de France. Objectif : l'optimisation énergétique des stations d'épuration. Nos toilettes servent déjà à produire des engrais agricole. Elles peuvent aussi chauffer des maisons. 

C'est une façon pour nous de participer à la transition écologique" - François Deluga, maire du Teich et vice-président du SIBA

C'est une opération verte et sans odeur. La méthanisation se fait en vase clos, sans dégagement dans l'atmosphère.

François Deluga