Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Les Alpes-Maritimes désormais en vigilance jaune

lundi 29 octobre 2018 à 21:52 Par Martin Delacoux, France Bleu Azur

Les précipitations ont été bien moins importantes que prévues sur les Alpes-Maritimes ce lundi. Les services météo attendaient trois mois de précipitation en l'espace de quelques heures. La vigilance est donc retombée au niveau "jaune".

Les Alpes Maritimes sont en vigilance jaune pour vagues submersion - Photo d'illustration
Les Alpes Maritimes sont en vigilance jaune pour vagues submersion - Photo d'illustration © Maxppp - LAUNETTE Florian

Alpes-Maritimes, France

Depuis 20h ce lundi soir, les Alpes-Maritimes ne sont plus en vigilance orange. Le niveau de vigilance est passé à "jaune", jusqu'à minuit pour orages et pluie-inondation. La vigilance jaune pour avalanches et neige-verglas se prolonge jusqu'à ce mardi matin tandis que la vigilance jaune pour vents violents se termine dans la nuit de lundi à mardi, autour de 3h du matin. L'épisode de précipitations a été bien moins important que redouté. Au total,  les pompiers azuréens comptent une quarantaine d'interventions, essentiellement pour des arbres tombés. 

C'est dans le haut pays au dessus de Grasse qu'il est tombé le plus de pluie : 145 millimètres en 48 heures. Bien loin des prévisions. Sur le littoral, à Mandelieu-la-Napoule, il est tombé 57 millimètres de pluie en 24 heures. Là aussi on est très en dessous de ce qui était annoncé.

Forte houle sur le littoral

En revanche, en remontant vers le nord, les vents violents qui ont durement touché la Corse ont déchaîné la Méditerranée. Les vagues ont atteint trois mètres par endroit. Plusieurs tronçons des routes du littoral étaient impraticables ce lundi soir : entre Antibes et Villeneuve-Loubet ou encore entre Nice et Villefranche-sur-Mer par exemple. 

Une vigilance jaune pour vagues-submersion est toujours en cours jusqu'à mardi matin, 6h.