Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

La voie verte à Vienne inaugurée après un an et demi de chantier

-
Par , France Bleu Isère

Les travaux de la voie verte sur le quai à Vienne auront duré un an et demi, et coûté 3 millions 280 mille euros, plus que prévu. Elle a été officiellement inaugurée ce lundi en fin de journée.

Sur 1 kilomètre 4, la voie pour les modes de transport doux permet de traverser Vienne du nord au sud.
Sur 1 kilomètre 4, la voie pour les modes de transport doux permet de traverser Vienne du nord au sud. © Radio France - Damien Triomphe

Vienne, France

Les 1 400 mètres de voie verte le long du quai à Vienne ont été officiellement inaugurés ce lundi en fin de journée, du Mc Donald's au nord de la ville jusqu'au jardin de ville, à hauteur du Pavillon du tourisme au sud. La voie est sécurisée, large de trois mètres, piétonne et adaptée aux modes de transports doux

Une remarque récurrente : il n'y a pas d'ombre. "Pourquoi on n'a pas planté des arbres ?  Tout simplement parce qu'on est directement sur un ouvrage en béton" explique Gilles Gaviot-Blanc, le directeur des services techniques de Vienne Condrieu Agglomération, "quand on construit sur un pont, on ne met pas d'arbres !

Parce que l'ouvrage est en encorbellement, c'est-à-dire comme un pont non pas en travers mais qui courrait le long du fleuve, parfois sur deux voire trois voies. Ce qui explique également qu'il est impossible d'installer des gros pots pour y planter des arbres : il y a des règles de poids à respecter. "Tout est calculé au plus fin, les jardinières, les socles pour les feux, pour les lampadaires" précise Gilles Gaviot-Blanc. 

Le chantier a coûté 3,28 millions d'euros, plus cher que prévu, du fait de quelques adaptations nécessaires au cours des travaux. Les services de l'Etat ont par exemple demander de reculer de 50 cm des voies par rapport au fleuve, pour des questions de surcharge.