Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Lac d’Annecy : sous les bateaux, des mouillages plus écologiques

lundi 24 août 2015 à 18:17 Par Bleuette Dupin, France Bleu Pays de Savoie

Depuis trois ans, le Syndicat mixte du Lac d’Annecy (SILA) incite les propriétaires de bateaux qui mouillent loin du rivage à modifier leur ancrage pour qu’il ne racle plus les fonds lacustres. 43 mouillages dits "écologiques" ont vu le jour depuis 2012. Ils restent 557 propriétaires à convaincre.

Les herbiers repoussent sous les mouillages écologiques
Les herbiers repoussent sous les mouillages écologiques © SILA - Damien Zanella

Les photos aériennes sont parlantes. Là où les bateaux sont attachés à des mouillages classiques, un grand rond blanc se forme, les connaisseurs parlent de "ragage" : la chaîne qui tourne, au gré du vent, autour du poids mort fixé au fond de l’eau racle tout, notamment les plantes lacustres. Il y a trois ans, le gestionnaire du lac, le SILA,  a installé avec le soutien du club de plongée d’Annecy La Coulée Douce, trois mouillages écologiques.

Mouillage 2 - Aucun(e)
Mouillage 2

 

Le principe : la chaîne est fixée à un flotteur et ne traine plus au fond. Quarante autres propriétaires de bateaux (plaisanciers, loueurs, pêcheurs) ont depuis changé leur mouillage. Résultat : les herbiers ont repoussé et la faune est de retour.

MOUILLAGE/ SON C PERRIERE

 

Il reste 557 propriétaires à convaincre. Changer le mouillage coûte une centaine d’euros. En contrepartie la redevance annuelle versée aux services de l’État est de 93 euros au lieu de 140. Autant dire que l’investissement financier est amorti en deux ans.

MOUILLAGE/ SON P BRUYERE

 

Ces mouillages écologiques sont de plus en plus développés sur le littoral méditerranéen pour protéger les herbiers de posidonies, mais dans les lacs, ils n’existent pas en dehors d’Annecy, selon les techniciens du SILA.

 

MOUILLAGE/ SON JP GUERRET

 

Le président du comité départemental de plongée Jean-Pierre Guerret aimerait que la démarche fasse école sur le Léman. En commençant par la faille de Saint-Disdille, un spot très fréquenté par les plongeurs qui viennent là au mouillage.