Climat – Environnement

Landes : 10 tonnes de carpes mortes dans le marais d'Orx à cause de la chaleur

Par Aurore Jarnoux, France Bleu Gascogne et France Bleu mardi 16 août 2016 à 15:08

Des pelles mécaniques amphibies ramassent les carpes
Des pelles mécaniques amphibies ramassent les carpes - crédit photo « RNN Marais d’Orx-SMGMN »

Lundi 15 août, des milliers de carpes ont été retrouvées mortes dans le marais d'Orx. La faute aux fortes chaleurs frappant le département ces derniers jours. Les poissons ont été asphyxiés. Ils sont en train d'être ramassés.

Des milliers de poissons morts qui flottent à la surface de l'eau : c'est ce qu'ont découvert les visiteurs du marais d'Orx lundi. Environ dix tonnes de carpes ont péri dans le plan d'eau à cause de la chaleur.

Dix tonnes de poissons morts en seulement 1h30

Yohann Montané, garde naturaliste du marais d'Orx, était sur les lieux. "On avait déjà des poissons morts la veille donc on est venus le matin pour commencer à ramasser, explique le technicien. Mais pendant qu'on ramassait les premiers poissons, les autres mourraient. Ça a duré 1h30 seulement."

 Un phénomène naturel

Cela arrive tous les 4/5 ans selon le directeur du syndicat mixte de gestion des milieux naturels. "Il s'agit malheureusement d'un phénomène naturel, explique Patrick Dulau. Ce sont tout simplement les fortes chaleurs qui génèrent une diminution du taux d'oxygène dans l'eau."

La nuit, les plantes présentes dans l'eau consomment de l'oxygène donc la concentration d'oxygène décroit. "Et en plus, quand vous avez une montée d'orage, au lieu que l'oxygène passe de l'atmosphère dans l'eau, il passe de l'eau vers l'atmosphère, précise Yohann Montané. L'oxygène est aspiré et donc il chute."

"Une très grosse chute du taux d'oxygène qui précipite la mort des poissons" - Yohann Montané

Une pelle mécanique pour ramasser les poissons morts

La difficulté désormais pour le personnel du marais d'Orx est de ramasser les carpes le plus vite possible. "Normalement, on fait ça nous-mêmes mais cette fois-ci, il y en a beaucoup trop", souligne Yohann Montané.

Le marais d'Orx a donc fait appel à une entreprise externe pour ramasser les poissons à l'aide d'une pelle mécanique amphibie. Ce long travail devrait se terminer mercredi ou jeudi. Les carpes vont ensuite être envoyées dans une usine d'équarrissage.

Aucune trace de pollution 

Pas d'inquiétude, le marais n'est pas pollué. L'eau est régulièrement analysée, notamment pendant les périodes de forte chaleur. "Il n'y avait et il n'y a aucune trace de pollution, insiste Patrick Dulau. Malheureusement, c'est quelque chose qui risque de se reproduire si on a des températures identiques l'été prochain."

"Cela risque de se reproduire" - Patrick Dulau

Patrick Dulau, le directeur du syndicat mixte de gestion des milieux naturels, se veut rassurant : "il n'y a pas de danger pour la santé humaine et tous les poissons ne meurent pas." La population de carpes dans le marais d'Orx n'est donc pas menacée.

Partager sur :