Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Tempête Gabriel : des rafales de vent jusqu'à 120km/h sur la côte landaise

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gascogne

La tempête Gabriel est attendue ce mardi après-midi dans les Landes. A partir de 16 heures, le département est placé en vigilance orange par Météo France pour "vent violent" et la vitesse est limitée à 80km/h sur toutes les routes et autoroutes.

La tempête Gabriel va traverser tout le pays d'ouest en est. Le département des Landes est placé en vigilance orange à partir de 16 heures
La tempête Gabriel va traverser tout le pays d'ouest en est. Le département des Landes est placé en vigilance orange à partir de 16 heures © Maxppp - Dequier Loïc

Landes, France

Cela va encore souffler ce mardi sur les Landes, et particulièrement sur le littoral. Cette dépression Gabriel va balayer tout le pays. Elle se traduira même sur un bon quart nord par de fortes chutes de neige, 10 à 15 cm attendus en région parisienne. Au total 41 départements sont placés en vigilance orange. Dans les Landes, pas de neige annoncée, mais un gros coup de vent. 

Le département des Landes est placé en vigilance orange "vent violent" à partir de 16 heures. "On a un renforcement du vent prévu en début d'après-midi sur la côté, avec des rafales à 60km/h. Mais, c'est ce soir, qu'on va avoir les vents les plus forts. _On pourra atteindre 110 à 120km/h sur le littoral, et jusqu'à 100k/h voire un peu plus, en rafale, dans les terres_" explique ce mardi matin, sur l'antenne de France Bleu Gascogne, Thomas Beauquesne, prévisionniste à Météo France Bordeaux. 

41 départements, dont les Landes, placés en vigilance orange - Aucun(e)
41 départements, dont les Landes, placés en vigilance orange

La tempête va circuler dans la nuit, et les vents devraient déjà faiblir en milieu de nuit. Mercredi matin, le temps devrait être nettement moins agité. "On devrait encore avoir du vent, avec des averses, mais nettement moins fort que ce qu'on peut attendre ce soir", rajoute Thomas Beauquesne. 

Une tempête hivernale normale en cette saison

Cet épisode venteux n'est pas exceptionnel pour la saison, rappelle le prévisionniste : "L'année dernière, il y a eu Carmen, on s'en souvient." Même si ça n'arrive pas toutes les semaines, c'est à cette période de l'année qu'on trouve ce genre de situation deux à trois fois dans l'hiver pour la région. 

Ensuite, Gabriel est la première vraie tempête de l'hiver. Normalement, ça commence un peu plus tôt dans la saison. "Même si ça a soufflé dimanche, on n'a pas eu de vent depuis un petit moment, il y a beaucoup de branches mortes ou d'arbres qui n'ont pas été nettoyés, par ces coups de vent précédents. Donc attention, parce que tout ce qui ne tient pas bien risque d'être balayé et de faire des dégâts. Plus les sols sont mouillés, avec ce qu'il a plu ces derniers jours. On risque d'avoir des dégâts matériels", prévient encore Thomas Beauquesne.

Vitesse limitée sur toutes les routes à 80 km/h à partir de 16h

Le préfet des Landes a pris deux arrêtés. A partir de 16 heures et jusqu'à 1 heure du matin, la vitesse maximale est limitée à 80 km/h sur toutes les routes mais aussi les autoroutes du département. 

Par ailleurs, le préfet interdit aussi tout dépassement à tous les véhicules supérieur à 3.5 tonnes

De son côté, le Conseil Départemental des Landes est en alerte également. Dans un communiqué, il indique que "des astreintes renforcées sont mises en place toute la nuit sur l’ensemble du territoire soit une trentaine d’agents avec moyens d’intervention".