Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Gers : le propriétaire du Château de Caumont gagne sa croisade contre les moustiques

jeudi 9 août 2018 à 6:05 Par Marius Delaunay, France Bleu Occitanie

Le Château de Caumont à Cazaux-Savès dans le Gers a installé fin juillet une soixantaine de pièges à moustiques dans son parc. Disséminés sur un hectare, ils permettent d'assurer l'activité du site en pleine saison touristique en diffusant... une odeur de transpiration humaine !

Le Château de Caumont à Cazaux-Savès dans le Gers.
Le Château de Caumont à Cazaux-Savès dans le Gers. © Radio France - Marius Delaunay

Cazaux-Savès, France

65 pièges à moustiques sont installés dans le parc qui jouxte le Château de Caumont. Au total, ils couvrent un hectare. grands comme des pots de fleurs, ils se confondent avec la végétation grâce à leur revêtement en bois. Un petit ventilateur, posé au-dessus, diffuse une légère odeur de transpiration humaine... Parfait pour attirer les moustiques, qui sont aspirés par le ventilateur dès qu'ils s'approchent trop près. Les pièges sont également écologiques. Le CO2 qu'ils consomment est entièrement recyclé.

Un piège à moustique posé au pied d'un arbre dans le parc du Château. - Radio France
Un piège à moustique posé au pied d'un arbre dans le parc du Château. © Radio France - Marius Delaunay
Le sac en-dessous du ventilateur. On aperçoit tous les résidus de moustiques au fond de la poche. - Radio France
Le sac en-dessous du ventilateur. On aperçoit tous les résidus de moustiques au fond de la poche. © Radio France - Marius Delaunay

80% des moustiques éradiqués grâce aux pièges

Dans la zone qu'ils couvrent, les pièges ont permis d'éradiquer près de 80% des moustiques selon Ghislain de Castelbajac, le propriétaire des lieux. Les châtelains ont fait appel à la société BioBelt, implantée dans le Sud-Est dans la France. Le Château de Caumont est le premier monument historique du Sud-Ouest à avoir fait appel à cette société. BioBelt et le château ont donc passé un partenariat pour poser les pièges, à moindre frais. Même si l'équipement et l'installation du dispositif ont coûté au total près de 35 000 euros. Un investissement sur le long terme pour le propriétaire.

Plus de 5000 visiteurs chaque année

Le Château accueille plus de 5000 visiteurs dans son parc chaque année. Il reçoit aussi des mariages et des séminaires. Le parc, très boisé et étendu, attire naturellement les moustiques. Mais il y a eu une recrudescence des nuisibles cette année, la faute aux violents orages de juin. Il a donc fallu agir pour que les visiteurs évitent les piqûres. Les pièges ont été installés fin juillet. Pour l'instant, ils marchent très bien sur le périmètre. Ghislain De CastelBajac pourrait éventuellement les étendre à d'autres parties du parc, durement touchées par les moustiques.

Les pièges sont la pierre angulaire du système de protection du parc, mais on ne compte pas s'arrêter là. On voudrait bien aussi attirer des chauves-souris. Elles mangent leur poids en moustiques tous les soirs. Il y a des solutions très naturelles. On cherche à éviter toutes sortes de pesticides et produits nocifs. On va installer des chèvres pour en déboiser une partie. Il y a des méthodes plus écologiques qui peuvent très bien fonctionner." - Ghislain de CastelBajac, propriétaire du Château de Caumont.