Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement DOSSIER : Chiffre du jour

Le chiffre du jour : mille constructions illégales bientôt démolies en Vaucluse ?

-
Par , France Bleu Vaucluse, France Bleu

Mille constructions illégales sont dans le viseur de la préfecture du Vaucluse. Des maisons ou des bâtiments en ruine, construits sur des terrains fragiles ou sans autorisation...Nombreuses sont les procédures judiciaires qui peinent à aboutir sur des démolitions.

Exemple de démolition : la destruction d'un gallodrome clandestin ( arène pour les combats de coqs ) de plus de 100 m² sur la commune de Pertuis en 2018
Exemple de démolition : la destruction d'un gallodrome clandestin ( arène pour les combats de coqs ) de plus de 100 m² sur la commune de Pertuis en 2018 © Maxppp - PHOTOPQR/LA PROVENCE

Département Vaucluse, France

La préfecture de Vaucluse repart à la chasse des constructions illégales. Bâtisses, garages, cabanes ou maisons installées en toute impunité sur des terrains interdits ou bien laissées à l'abandon. L'Etat veut traquer ces verrues pour procéder à des démolitions. Mille affaires sont en cours et stagnent, ne débouchent sur rien. 70% de ces constructions se trouvent dans des zones naturelles ou agricoles. Généralement, Les propriétaires reçoivent un ordre de remise en état ou de démolition. Mais bien souvent ils ne donnent plus de signe de vie. Dans près de la moitié des cas, les responsables sont condamnés par la justice pour faire exécuter la démolition.  Mais il faut compter au moins 18 mois pour que les engins interviennent.

3.000 constructions illégales en 40 ans 

En près de 40 ans, les services de la direction départementale des territoires (DDT) de Vaucluse ont recensé 3.000 infractions à l'urbanisme. Il s'agit de constructions ne respectant pas les permis ou érigés sans aucune autorisation d'urbanisme. Des maisons et bâtisses installées en zone inondable ou dans des massifs vulnérables face au risque d'incendie sont aussi concernées. 

Seules dix démolitions ont eu lieu en Vaucluse sur ordre de la préfecture depuis 11 ans ! Ce qui rend le temps long, c'est la nécessité de trouver un nouveau logement aux habitants. En 2013, à Bédarrides et Venasque les constructions étaient occupées. Idem en 2014 à Pernes-Les-Fontaines, une maison de 130 mètres carrés avec un garage a été détruite. 

Une première démolition d'office a eu lieu à Pertuis cette année. Cela faisait sept ans que les autorités envoyaient des mises en demeure à un propriétaire. Il avait construit trois bâtiments en bois et installé une caravane sur une zone inondable près de la Durance. Tout cela sans autorisation.