Climat – Environnement

Le Dessoubre est toujours bien malade

France Bleu Besançon mercredi 5 février 2014 à 10:45

"Je suis malade" : c'est la complainte du Dessoubre, sur le plateau de Maîche. Les poissons continuent de mourir par centaines dans la rivière. Un collectif vient de se créer pour lutter contre la pollution.

Dans la famille des rivières polluées en Franche-Comté, il y a la Loue, le Doubs franco-suisse... et le Dessoubre, un affluent du Doubs qui s'écoule du Cirque de Consolation jusqu'à St-Hippolyte. Comme ses grandes soeurs, le Dessoubre est malade depuis plusieurs dizaines d'années ; les symptômes ont tendance à se manifester de plus en plus nettement aux yeux des pêcheurs et des riverains :des poissons le ventre à l'air , en train d'agoniser par dizaines ou par centaines.

Un nouvel épisode de ce genre a eu lieu en début d'année. Face à cette situation, les acteurs locaux ont décidé de passer à l'action et de créer un collectif pour lutter contre la pollution . Ce collectif rassemblera des représentants des sociétés de pêche, des commerçants, ou encore des élus, pour aussi être plus efficace auprès de l'Etat.

Reportage de Dimitri Imbert

Thomas Groubatch est chargé de mission à la Fédération de pêche du Doubs.

Thomas Groubatch

La première réunion de ce collectif pour lutter contre la pollution du Dessoubre est prévue à Rosureux, près du Russey, le samedi 22 février.

Partager sur :