Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le dispositif de viabilité hivernale est activé dans l‘Yonne

lundi 27 novembre 2017 à 16:37 Par Isabelle Rose, France Bleu Auxerre

Alors que les premières neiges sont annoncées, en milieu de semaine, les services du conseil départemental sont prêts à intervenir sur les 4.800 kilomètres de routes départementales. Pour cela, soixante-douze agents sont mobilisés depuis le 24 novembre et jusqu' à la mi-mars.

Les camions équipés de lame et de saleuse du département de l'Yonne
Les camions équipés de lame et de saleuse du département de l'Yonne © Radio France - Isabelle Rose

Auxerre, France

Pour faire en sorte que le réseau routier départemental soit praticable pendant tout l’hiver, cinq mille cinq cents tonnes de sel sont d’ores-et-déjà stockés dans les douze sites icaunais.

Et tous personnels sont sur le pont. A commencer par les mécaniciens du principal centre d’exploitation à Appoigny comme Michel Rodriguez : "Ici , nous remettons en état toute la flotte de véhicules (patrouilleurs, saleuses, camions) pour faire en sorte que tous soient opérationnels à la première alerte, que les véhicules démarrent le plus rapidement possible car plus il va y avoir de neige, plus ils vont tourner, ils peuvent faire huit heures d’affilées voire plus en fonction de l’importance des intempéries. Il faut que tout marche et qu’on puisse dépanner le plus rapidement possible."

Le hangar des mécaniciens - Radio France
Le hangar des mécaniciens © Radio France - Isabelle Rose

Car à la moindre alerte neige ou verglas, le dispositif viabilité hivernale est activé explique Raoul de Luiz Ortega, le responsable du service exploitation et sécurité routière du département de l'Yonne : "Dès lors qu’il y a une alerte, nous avons des patrouilleurs qui interviennent sur le territoire, sur les routes départementales uniquement. Ils vont relever les points sensibles, voir par exemple si la neige tient au sol. A partir de là, ils préviennent leur chef d’opération qui transmet aux chauffeurs des trente-six unités d’interventions afin que ceux qui sont concernés puissent de suite partir sur le terrain".

"Une centaine d'agents du département sont affectés au traitement des routes à l'aide de quinze voitures patrouilles et d'une quarantaine de camions équipés de lames et saleuses."

Le département dispose pour cela de quinze voitures patrouilles et d’une quarantaine de camions équipés de lames et saleuses. Soixante-douze agents assurent le traitement des routes selon un ordre de priorité préétablie. Tout d’abord les neuf cents kilomètres de routes départementales classées prioritaires. Celles qui desservent les chefs-lieux de cantons, les grands sites industriels ou touristiques. Les agents peuvent y intervenir 24 heures sur 24. Ensuite seulement, les routes classées N2, six cents kilomètres supplémentaires seront salées ou déneigées. Enfin le reste du réseau départemental, le plus important avec 3400 kilomètres, sera dégagé uniquement les jours ouvrés de 7h30 à 17h.

"S’il neige ou verglace et que vous habitez en campagne, loin des axes prioritaires, armez-vous de patience et prenez quelques précautions : Roulez plus doucement et partez un peu plus tôt que d’habitude."

Vous pouvez retrouver les conditions de circulation en temps réel sur les trois niveaux de service du réseau départemental sur yonne.fr. L’hiver 2016/2017, 3 600 tonnes de sel ont été utilisées lors des trente-deux jours d'intempéries dans l'Yonne pour un coût de 779 000 euros.

Les camions du centre d'exploitation routier de l'Yonne prêt à intervenir sur le terrain  - Radio France
Les camions du centre d'exploitation routier de l'Yonne prêt à intervenir sur le terrain © Radio France - Isabelle Rose