Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le dossier de la pollution dans la vallée de l’Arve sur le bureau de Nicolas Hulot

lundi 24 juillet 2017 à 0:26 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie

Le ministre de la Transition écologique et solidaire va recevoir ce matin à Paris plusieurs élus et associations de la vallée de l’Arve. Une rencontre souhaitée par Nicolas Hulot pour évoquer la problématique de la qualité de l’air au pied du Mont-Blanc.

Le dossier de la pollution dans la vallée de l’Arve sera ce ludni sur le bureau de Nicolas Hulot.
Le dossier de la pollution dans la vallée de l’Arve sera ce ludni sur le bureau de Nicolas Hulot. © Maxppp -

Le rendez-vous est fixé à 11 heures dans le bureau parisien du ministre. Pour cette première réunion de travail sur la question de la qualité de l’air dans la vallée de l’Arve, Nicolas Hulot a convié à Paris deux députés haut-savoyards, Xavier Roseren (LREM) et Martial Saddier (LR), le maire de Chamonix et les représentants des associations ARSBM et Inspire. "C’est une première rencontre", précise le cabinet du ministre. Traduisez : il n’y aura ni communication officielle, ni annonce à la suite de cette entrevue.

Priorité ?

Reste que rencontrer un ministre "c’est toujours une bonne nouvelle", affirme Alain Nahmias. "Nous avons plein de choses à lui dire", poursuit le président de l’Association pour le Respect du Site du Mont-Blanc. La pollution dans la vallée de l’Arve semble en tout cas faire partie des priorités de Nicolas Hulot. Le 24 mai dernier, une semaine après sa nomination au ministère de la transition écologique, il avait déclaré dans une interview au Monde vouloir "s’attaquer (…) à la situation de la Vallée de l’Arve, l’une des plus polluées de France".

Nous avons un certain nombre de choses à lui dire (…) on sait que lui aussi à un certain nombre de choses à nous dire" - Alain Nahmias, président de l’ARSMB

ECOUTEZ Alain Nahmias, président de l’ARSMB

1997, 2007 et… 2017

Alain Nahmias se rappelle aussi que le ministre, dans sa vie d’avant, a d’abord été un militant écologique. En 1997, Nicolas Hulot avait défilé à vélo au côté de l’ARSMB pour exiger l’interdiction des poids lourds dans la vallée de Chamonix. Et en 2007, il participait à l’assemblée générale de l’association. "On se voit tous les dix ans, sourit Alain Nahmias. J’espère que nous n''aurons pas à attendre 2027 pour obtenir des mesures réellement efficaces."

Nicolas Hulot, ministre de la Transiton écologique et solidaire, semble préoccupé par la pollution dans la vallée de l'Arve. - Maxppp
Nicolas Hulot, ministre de la Transiton écologique et solidaire, semble préoccupé par la pollution dans la vallée de l'Arve. © Maxppp -