Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

PHOTOS - Le Galeizon, première rivière labellisée "Site Rivières sauvages" de la région Occitanie

jeudi 30 août 2018 à 20:41 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Gard Lozère

C'est une véritable reconnaissance pour le travail effectué depuis 25 ans : le Galeizon va recevoir deux labels ce jeudi 6 septembre. Le label "Rivière en bon état" et le label "Site Rivières sauvages". Cette dernière distinction n'avait encore jamais été remise en région Occitanie.

Le Galeizon, une rivière sauvage
Le Galeizon, une rivière sauvage © Radio France - Sylvie Duchesne

Cendras, France

C'est à Cendras, où siège le Syndicat des Hautes Vallées Cévenole que le Galeizon va recevoir un double label. Celui "Rivière en bon état" remis par l'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse et le label "Site Rivières sauvages" remis par AFNOR certification. C'est à Cendras en effet que la rivière rejoint le Gardon après une course de 28 km démarrée à 1000 m d'altitude en Lozère. 

Le Galeizon répond à pratiquement tous les critères de classement

Ces labels récompensent le travail réalisé depuis 25 ans. 

"Le Galeizon a été labellisé "Riviere sauvage" car il répond à 47 critères de "naturalité" du cours d'eau. C'est dû à une moindre présence humaine, très peu d'aménagement ou encore la présence d'espèces patrimoniales dont certaines sont menacées de disparition".

Rénald Vagner, chargé de mission milieux aquatiques au Syndicat des Hautes Vallées Cévenoles

Reconnu en tant que "site expérimental" de la réserve de biosphère des Cévennes en 1992, le Galeizon fait également partie d'un programme Natura 2000. 

Une biosphère exceptionnelle 

La qualité de ses eaux est exceptionnelle. De très nombreuses espèces y ont élu domicile. La loutre, le castor, l'écrevisse à peids blancs, des chauves souris ou de très nombreux poissons.  

"La truite essentiellement dans la partie amont, la truite fario, du blageon, du chevesne, du vairon, du goujon ou du chabot"

Bernard Theveny pêche dans le Galeizon depuis 20 ans

La vallée du Galeizon abrite également plusieurs dizaines d'espèces de libellules. Elles font l'objet d'un inventaire dans le cadre de Natura 2000. 

"Sur environ 90 espèces répertoriées en France,  il y en a 25 dans la vallée du Galeizon, dont certaines sont d'un intérêt européen".

Valérie-Anne Laffont chargée de faire l'inventaire des libellules dans le cadre de Natura 2000.

Un nouveau programme d'actions est prévu pour les 5 ans à venir pour maintenir le bon état du Galeizon. Il est porté par l'EPTB Gardons, Alès Agglomération et le Syndicat des Hautes Vallées Cévenoles. 

Les enjeux de ces labels seront présentés ce jeudi 6 septembre à 18h  au centre d'interprétation des vallées cévenoles BIOSPHERA à Cendras. 

Reportage sur les berges du Galeizon

 Une vue du Galeizon - Aucun(e)
Une vue du Galeizon - Valérie-Anne Laffont
 Au fil de l'eau  - Aucun(e)
Au fil de l'eau - Valérie-Anne Laffont
Une des très nombreuses espèces de libellules recensées  - Aucun(e)
Une des très nombreuses espèces de libellules recensées - Valérie-Anne Laffont