Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Le glacier de Tignes ferme plus tôt que prévu à cause des fortes chaleurs

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Fini le ski sur le glacier de Tignes, en Savoie, cet été. L'exploitant des remontées mécaniques du domaine de la Grande Motte a annoncé ce jeudi la fermeture des pistes jusqu'à l'automne. Une fermeture anticipée à cause des fortes chaleurs et du manque de neige.

Les pistes du glacier de Tignes en juillet 2018.
Les pistes du glacier de Tignes en juillet 2018. © Radio France - Anne Chovet.

Tignes, France

Il n'est plus possible de skier cet été à Tignes, en Savoie. La Société du téléphérique de la Grande Motte (STGM), qui gère les remontées mécaniques du glacier, a annoncé la fermeture anticipée du domaine ce jeudi, à cause des fortes chaleurs. Les pistes, situées à 2.600 mètres d'altitude, étaient ouvertes depuis le 22 juin et devaient initialement fermer le 4 août. Mais "les conditions de sécurité et de qualité de glisse ne sont plus assurées", explique à France Bleu Pays de Savoie Stéphanie Digkman, la directrice commerciale de la station de Tignes.

Il n'y a plus de neige à travailler

"Le glacier subit des températures élevées depuis le début de la saison d'été. Nous n'avons plus la possibilité d'exploiter ses pistes dans de bonnes conditions", a indiqué la STGM à nos confrères de l'AFP. "Entre les fortes chaleurs et les épisodes de canicule, nous n'avons plus de neige à travailler. Des crevasses se forment. C'est devenu dangereux", ajoute l'exploitant.

Si la STGM précise que ce n'est pas la première fois que le glacier est fermé aux skieurs de manière anticipée, cette fermeture ne s'est jamais produite aussi tôt dans la saison. Les accès au glacier restent ouverts aux promeneurs jusqu'au 30 août, via le téléphérique ou le funiculaire. Quant aux skieurs, il faudra attendre le 28 septembre.

Choix de la station

France Bleu