Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : Le GCO, grand contournement ouest de Strasbourg

GCO : le gouvernement défend le projet d'autoroute pour contourner Strasbourg

mercredi 12 septembre 2018 à 9:55 Par Maud Czaja, France Bleu Alsace et France Bleu

"Le projet d'autoroute pour contourner Strasbourg est déjà lancé", estime François de Rugy ministre de la Transition écologique. Son homologue des Transports Elisabeth Borne défend un projet pour limiter la pollution dans Strasbourg.

François de Rugy ministre de la Transition écologique
François de Rugy ministre de la Transition écologique © Maxppp - .

Strasbourg, France

Voilà qui risque de ne pas plaire aux opposants du GCO. Deux ministres s'expriment pour la première fois ce mercredi matin pour défendre ce projet d'autoroute pour contourner Strasbourg. Une prise de parole deux jours après l'évacuation de la zad de Kolbsheim par les gendarmes. 

"Ce projet est déjà lancé" François de Rugy

Le ministre de la Transition écologique était invité sur BFM TV. "Ce projet est validé et déjà lancé", estime François de Rugy qui met en avant la hausse du nombre de camions dans Strasbourg "plus 4000 camions sur les dix dernières années, on ne peut pas laisser faire ça ".

Le GCO va réduire la pollution défend le gouvernement

Avant lui, la ministre des Transports Elisabeth Borne avait elle aussi défendu un projet "_très attendu localemen_t" pour "réduire la pollution" . 

Elisabeth Borne ministre des Transports réagit au projet de GCO

Les opposants au GCO devaient être reçus ce jeudi matin par le ministre de la Transition écologique mais la plupart annonce un boycott de la réunion à l'instar de la députée LREM Martine Wonner pourtant à l'origine de cette rencontre.