Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le gypaète barbu inaugure son nouveau nid à Domancy

jeudi 9 novembre 2017 à 19:24 - Mis à jour le vendredi 10 novembre 2017 à 9:30 Par Marie Ameline, France Bleu Pays de Savoie

A l'occasion des rencontres internationales du Gypaète Barbu cette fin de semaine à Passy au pied du Mon-Blanc, sera inauguré dimanche sur les hauteurs de Domancy le nouveau centre d'élevage du Gypaète.

Le gypaète est le plus gros vautour d'Europe
Le gypaète est le plus gros vautour d'Europe © Radio France - Asters L.Théophile

Massif du Mont-Blanc, Haute-Savoie, France

Le gypaète barbu est en vedette cette fin de semaine au pied du Mont-Blanc. Durant trois jours, les rencontres internationales sur ce rapace, le plus grand de la famille des vautours en Europe, disparu des Alpes au 19ème siècle, puis réintroduit avec succès dans les années 80, ces rencontres se déroulent à Passy sous l'égide d'ASTERS, le conservatoire d'espaces naturels de Haute-Savoie. L'occasion de conférences, débats, et animations publiques.

Le gypaète est un charognard (il se nourrit de viande morte et d'os, d'où son surnom"le casseur d'os), plus grand qu'un aigle royal, avec une envergure de 2 m 50, il est reconnaissable à son plumage noir, blanc et rouge orangé, et sa queue en forme de losange. Il vole souvent en longeant les falaises.

Les jeunes gypaètes se reconnaissent à la couleur de leur plumage  - Radio France
Les jeunes gypaètes se reconnaissent à la couleur de leur plumage © Radio France - Marie Ameline

30 ans après sa réintroduction, une quinzaine de couples vivent dans les Alpes françaises.

C'est dans le massif haut-savoyard du Bargy que le gypaète barbu a été réintroduit en 1987.Ils sont une quarantaine au total dans l'Arc Alpin. Les gypaètes réintroduits dans les massifs alpins, et aujourd'hui dans les autres pays d'Europe demandeurs sont nés et élevés dans le centre d'élevage de Haute-Savoie, qui ce dimanche inaugurera des locaux flambant neuf sur les hauteurs de Domancy.

4 volières en bois vont accueillir 4 couples reproducteurs - Radio France
4 volières en bois vont accueillir 4 couples reproducteurs © Radio France - Marie Ameline

Le taux de survie des gypaètes que nous réintroduisons dans la nature est de 95%

Etienne Marlet, technicien d'ASTERS et responsable du centre d'élevage