Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le littoral atlantique en alerte orange pour les fortes vagues

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel, France Bleu La Rochelle, France Bleu Loire Océan

Cette vigilance orange concerne la Charente-Maritime, le Finistère, la Gironde, les Landes, la Loire-Atlantique, le Morbihan, les Pyrénées-Atlantiques et la Vendée. De fortes houles sont attendues, à partir de 16 heures, avec des vagues jusqu'à 8-10 mètres.

Comme 7 autres départements du littoral atlantique, le Morbihan est placé en vigilance orange vagues-submersion
Comme 7 autres départements du littoral atlantique, le Morbihan est placé en vigilance orange vagues-submersion © Radio France

"Dans un contexte de littoral déjà fragilisé, le déferlement de grosses et puissantes vagues associé à des hauteurs d'eau encore importantes entraînent un phénomène, vagues-submersion, remarquable et nécessitent une vigilance toute particulière ", précise Météo-France.

La tempête sur l'Atlantique se décale actuellement vers le nord-est et génère une longue houle. Lundu, une grosse houle a touché les côtes, avec des vagues jusqu'à 10m. Mais le pire est à venir ce mardi 7 janvier, avec de très grosses vagues attendues sur les côtes basques jusqu'à 10 heures du matin, heure où la mer commencera à redescendre.

Les départements de la Manche et des Côtes d'Armor sont placés en vigilance jaune vagues-submersion.

Une promeneuse et un SDF disparus au large de Biarritz

Les fortes vagues qui balayent depuis plusieurs jours le littoral Atlantique ont fait une victime dimanche. Deux personnes ont été happées par une vague au large de Biarritz. Le jeune homme, un militaire de 27 ans a été récupéré par les pompiers sur une plage. La jeune femme âgée d'une vingtaine d'années n'a pas été pour l'instant retrouvée. 

Lundi soir, c'est un SDF qui aurait été happé par une vague de 7m de haut sur le Vieux port, aux alentours de 19h30. Un promeneur qui l'a aperçu a donné l'alerte aux secours mais l'obscurité et les conditions météo ont rendu toutes tentatives de recherches impossibles.

Avec les fortes vagues, plusieurs cordons dunaires se sont affaissés, comme à Léchiagat dans le Finistère. Les abords des plages à Larmor-Plage sont interdits. 

Dans le Finistère, **la Laïta est de nouveau sortie de son lit lundi matin. **  

Nouvelle crue de la Laïta lundi matin. Pic à 3m70 contre 3m90 dimanche
Nouvelle crue de la Laïta lundi matin. Pic à 3m70 contre 3m90 dimanche © Radio France

Dans le Morbihan , l'Oust baisse légèrement à Josselin à 6h lundi matin (cote 0,9m contre 1,12m dimanche à 18h) indique la préfecture du Morbihan. Le niveau de ce même cours d'eau se stabilise et décroît même très légèrement à Malestroit, sa cote passant de 2,95m duimanche soir à 21h à 2,89m à 6h30 lundi matin. Le service de prévision des crues prévoit une remontée des niveaux de l'Oust dans la journée .

Les niveaux d'eau prévus sur la commune de Josselin sont susceptibles d'avoir des effets sur les habitations et commerces de la commune, notamment dans le quartier de Sainte-Croix et la rue du Canal.

De nouveaux débordements sont également à craindre sur Malestroit . Les collèges Saint-Julien et Yves Coppens sont fermés.Un barrage anti-inondation a été mis en place dimanche après-midi à Josselin. 

A Pontivy , le niveau du Blavet continue d’augmenter progressivement. 

Le trafic vers les îles est aussi perturbé, notamment entre le continent et les îles d'Houat et Hoedic.  Même chose dans le Finistère. Pas de liaison Brest-Le Conquet-Molène-Ouessant. La traversée Audierne-Sein a également été annulée indique la compagnie Penn Ar Bed

A La Baule , les professionnels des plages ont aussi été très touchés par les fortes vagues. Comme pour la Bretagne, ils demandent le classement en catastrophe naturelle.

Vigilance orange vagues-submersion sur la façade atlantique jusqu'à mardi 16h
Vigilance orange vagues-submersion sur la façade atlantique jusqu'à mardi 16h
Choix de la station

À venir dansDanssecondess