Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le Loiret se prépare à une crue majeure de la Loire

lundi 12 novembre 2018 à 5:51 Par Christophe Dupuy, France Bleu Orléans

Un exercice de grande ampleur de sécurité civile en cas de crue majeure de la Loire débute aujourd’hui. Cet exercice sur la base d’un scénario fictif va durer toute la semaine.

Un exercice de grande ampleur de sécurité civile "Inondation Loire" débute aujourd'hui
Un exercice de grande ampleur de sécurité civile "Inondation Loire" débute aujourd'hui © Radio France - Christophe Dupuy

Orléans, Loiret, France

L’objectif de cet exercice, c’est de mettre à jour le plan d’organisation des secours en cas d’inondation de la Loire, le plan ORSIL. Le dernier exercice de cette ampleur date de 2010. En clair, il s’agit de réagir et de mettre en œuvre toutes les mesures de secours, d’assistance ou d’évacuation en cas de crue majeure du fleuve royal. Concrètement, une cellule de crise va se mettre en place en Préfecture du Loiret et va devoir réagir en temps et en heure à un scénario jusque-là inconnu. Pour que l’exercice ait du sens, on peut penser que le curseur sera poussé à l’extrême et qu’une situation de catastrophe sera surement la base de travail.

Une cellule de crise sera pilotée depuis la Préfecture du Loiret par le Préfet Jean Marc Falcone - Radio France
Une cellule de crise sera pilotée depuis la Préfecture du Loiret par le Préfet Jean Marc Falcone © Radio France - Christophe Dupuy

Réagir en temps et en heure, de jour comme de nuit

La Préfecture du Loiret sera informée de la situation sur le terrain en temps et en heure par Vigicrues, le réseau national de prévision des crues mais aussi par la Direction départementale des territoires (DDT) ou bien encore la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL). En conséquence de quoi, le préfet Jean Marc Falcone prendra les décisions qui s’imposent comme par exemple faire patrouiller des agents de la DDT pour vérifier l'état des digues et des levées sur un linéaire de 150 kilomètres que compte le Département. Des évacuations de populations pourront également être ordonnées par les services de l'Etat. La préfecture sera en liaison permanente avec la gendarmerie, la police, les pompiers et autres services de secours. 

80 000 habitants sous la menace

Certaines communes du Val d'Orléans et du Giénois vont à cette occasion tester en situation réelle des opérations de secours. C’est le cas par exemple à Olivet au sud d'Orléans où un exercice d’évacuation des populations par bus aura lieu au départ de l’école Plissay. A la Chapelle Saint Mesmin, le gymnase Aurélien Hatton sera ouvert en réel pour simuler l’accueil et l’enregistrement de sinistrés. Des exercices similaires seront effectués également à Chécy, Orléans, Saint Denis en val, Saint Cyr en val et bien d’autres communes encore du Val d’Orléans. La population ne participe pas ces opérations, ceux sont des élèves de l’école d’infirmières d’Orléans qui vont jouer le rôle de plastrons. A noter que dans le Giénois, les portes de garde de Saint Firmin situées sur la RD951 seront fermées pour protéger le village de la crue.

Se préparer à une crue majeure du fleuve royal tant redoutée - Radio France
Se préparer à une crue majeure du fleuve royal tant redoutée © Radio France - Christophe Dupuy

A l’occasion de cet exercice de nouveaux moyens de communication vont être testés. Exemple à Olivet, un système d’alerte par sms de la population sera expérimenté. En Préfecture du Loiret, c’est un numéro de téléphone spécifique destiné aux élus qui va être mise en service. C’est l’une des leçons tirées des inondations du canal d'Orléans et des affluents de la Seine dans le Montargois en juin 2016. 80 000 habitants dans 62 communes du Val d’Orléans et du Giénois seraient concernés en cas de crue majeure du fleuve royal.