Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Le maire de Hyères catastrophé par la pollution aux hydrocarbures sur le littoral varois

-
Par , France Bleu Provence

La plage de l'Almanarre à Hyères (Var) est rouverte, mais le maire de la commune Jean-Pierre Giran se dit désespéré par la pollution aux hydrocarbures ce mardi matin sur France Bleu Provence. Il parle d'une catastrophe pour l'environnement, mais aussi pour le tourisme sur le littoral.

Une centaines de personnes sont mobilisées tous les jours sur les plages du littoral.
Une centaines de personnes sont mobilisées tous les jours sur les plages du littoral. © Maxppp - maxppp

Hyères, France

Plusieurs mois vont être nécessaires pour que le littoral varois retrouve son paysage habituel. La carte postale est déchirante après la pollution aux hydrocarbures causée par la collision de deux navires au large de la Corse. Le maire de Hyères Jean-Pierre Giran s'est dit très inquiet ce mardi matin sur France Bleu Provence. 

"L'image de ces territoires est catastrophique pour le tourisme sur tout le littoral." - Jean-Pierre Giran

Jean-Pierre Giran craint des conséquences dramatiques pour les professionnels du tourisme, à court terme notamment parce que nous sommes en période de vacances scolaires mais aussi sur le long terme. Il a peur que cet épisode de pollution soit dissuasif pour les visiteurs

La plage de l'Almanarre est rouverte, mais les autorités restent très vigilantes quant aux hydrocarbures que l'on peut encore trouver dans certaines zones. C'est déjà arrivé. Des équipes travaillent tous les jours, mais le maire de Hyères estime que les moyens pour lutter contre la pollution sont limités. Il parle d'une approche "médiévale". 

"Techniquement, nous ne sommes pas à la hauteur. Les bateaux ramassent des bouts d'hydrocarbure à l'épuisette. En 2018, ça paraît un peu décalé." 

L'autre inquiétude concerne les oiseaux. La Ligue pour la protection des oiseaux parle de 50 oiseaux déjà mazoutés, d'après Jean-Pierre Giran, il y en aurait davantage. La Ligue annonce avoir porté plainte contre X. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu