Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Climat – Environnement

Le journal Le Monde révèle le double discours de 30 députés signataires d'un appel à sauver les abeilles

samedi 5 janvier 2019 à 17:03 - Mis à jour le samedi 5 janvier 2019 à 19:46 Par Denis Souilla, France Bleu et France Bleu Drôme Ardèche

Le quotidien Le Monde révèle dans son édition du samedi 5 janvier le double discours de certains députés Les Républicains et apparentés. Certains co-auteurs d’une tribune publiée fin décembre appelant à préserver les abeilles ont aussi voté des positions totalement contradictoires.

Des abeilles dans une ruche. (Photo d'illustration)
Des abeilles dans une ruche. (Photo d'illustration) © Maxppp -

C'est un comportement pour le moins surprenant. Des députés (Les Républicains et apparentés) qui avaient signé le 24 décembre un appel et un "plan de sauvegarde des abeilles" auraient eu un double discours. En effet, le journal Le Monde révèle samedi que trente des trente-six parlementaires signataires ont soutenu dans le même temps "au moins un amendement contestant l’interdiction des néonicotinoïdes". 

Les néonicotinoïdes sont ces produits toxiques employés depuis les années 1990 comme insecticides agissant sur le système nerveux central des insectes, tenus responsables de la disparition de bon nombre d'abeilles, affectant la pollinisation et les activités des apiculteurs.

Dans la tribune que publiait Le Monde en décembre, les signataires s'alarmaient de l’effondrement accéléré des abeilles  "depuis la fin des années 1990". "La surmortalité constatée des abeilles doit être un signal d’alarme pour nous tous", écrivaient-ils les élus, ajoutant que l’enjeu relevait aussi de "la survie de notre espèce"

Des positions contradictoires

Problème : l’association Regards citoyens, qui édite notamment le site "nosdeputes.fr", a scruté de plus près les votes des signataires de l'appel pour la protection des abeilles. L'examen de leurs propositions d’amendements, dans le cadre du projet de loi "Egalim", révèle que sur les trente-six signataires, trente "ont soutenu au moins un amendement contestant l’interdiction des néonicotinoïdes". Pire, Le Monde révèle également qu'"une dizaine d’entre eux ont cosigné un ou plusieurs amendements autorisant le retour des épandages aériens de pesticides, au moyen de drones".

Trente-six députés concernés

  • Bernard Brochand (Les Républicains, Alpes-Maritimes)
  • Emmanuelle Anthoine (Les Républicains, Drôme)
  • Valérie Bazin-Malgras (Les Républicains, Aube)
  • Émilie Bonnivard (Les Républicains, Savoie)
  • Jean-Yves Bony (Les Républicains, Cantal)
  • Jean-Claude Bouchet (Les Républicains, Vaucluse)
  • Jacques Cattin (Les Républicains, Haut-Rhin)
  • Dino Cinieri (Les Républicains, Loire)
  • Pierre Cordier (Les Républicains, Ardennes)
  • Marie-Christine Dalloz (Les Républicains, Jura)
  • Bernard Deflesselles (Les Républicains, Paris)
  • Éric Diard (Les Républicains, Bouches-du-Rhône)
  • Jean-Pierre Door (Les Républicains, Loiret)
  • Laurent Furst (Les Républicains, Haut-Rhin)
  • Mansour Kamardine (Les Républicains, Mayotte)
  • Michel Herbillon (Les Républicains, Val-de-Marne)
  • Patrick Hetzel (Les Républicains, Bas-Rhin)
  • Valérie Lacroute (Les Républicains, Saône-et-Loire)
  • Sébastien Leclerc (Les Républicains, Calvados)
  • David Lorion (Les Républicains, La Réunion)
  • Véronique Louwagie (Les Républicains, Eure)
  • Emmanuel Maquet (Les Républicains, 
  • Bernard Perrut (Les Républicains, Rhône)
  • Didier Quentin (Les Républicains, Charente-Maritime)
  • Alain Ramadier (Les Républicains, Paris)
  • Robin Reda (Les Républicains, Esssonne)
  • Jean-Luc Reitzer (Les Républicains, Haut-Rhin)
  • Martial Saddier (Les Républicains, Haute-Savoie)
  • Raphaël Schellenberger (Les Républicains, Haut-Rhin)
  • Éric Straumann (Les Républicains, Haut-Rhin)
  • Laurence Trastour-Isnart (Les Républicains, Alpes-Maritimes)
  • Stéphane Viry (Les Républicains, Vosges)
  • Éric Woerth (Les Républicains, Oise)