Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le moustique revient en force dans le Gard après les pluies

mardi 17 avril 2018 à 11:03 Par Philippe Thomain, France Bleu Gard Lozère

Le retour du beau temps fait plaisir à tous, même aux moustiques. Déjà très présents dans le sud du Gard, cette chaleur de la mi-avril favorise de nouvelles pontes de moustiques. Il faut faire attention à éliminer tous les points d'eau dormante près des maisons.

Un agent de l'Entente Interdépartemtale de Démoustication en train de dénombrer les moustiques
Un agent de l'Entente Interdépartemtale de Démoustication en train de dénombrer les moustiques © Maxppp -

Aigues-Mortes, France

Avec 25 ou 26 degrés ces jours-ci, si la météo dope la fréquentation des plages et des terrasses, elle dope également les moustiques. Les dernières pluies ont laissé derrière elles de nombreuses flaques d'eau qu'ils peuvent utiliser pour se reproduire, il est important d'éliminer ces points d'eau dormante.

Le moustique est déjà très présent sur la bande littorale prévient Didier Caire, directeur opérationnel de l'Entente Interdépartementale de Démoustication

Déjà très présent sur la bande littorale après ce début d'année aux conditions météo exceptionnelles, les traitements par l'Entente interdépartementale de démoustication (plus de 2.000 hectares traités dans le Gard) n'ont pas suffi à l'éradiquer. Les conditions actuelles vont favoriser la reproduction du moustique autochtone.

Le moustique tigre peut être dangereux pour la santé humaine, il faut tout faire pour limiter sa prolifération alerte Didier Caire, directeur opérationnel de l'Entente Interdépartementale de Démoustication

Si le moustique autochtone, camarguais, est le seul présent actuellement, le moustique tigre, qui est plus tardif, ne devrait pas tarder à arriver. C'est surtout à cause de lui qu'il faut vider les assiettes sous les pots de fleur, les arrosoirs oubliés dans le jardin ou le ballon crevé qui sont tous de merveilleux abris pour ces animaux dangereux pour la santé humaine.