Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le niveau 3 du plan canicule réactivé à Paris

jeudi 2 août 2018 à 7:29 Par Denis Souilla, France Bleu Paris

Le niveau 3 du plan canicule a été réactivé à Paris dès jeudi. Alors que les températures vont dépasser plus de 30 degrés dans les prochains jours. Le centre d'appel téléphonique, le 39 75, est réactivé. Des maraudes et des accueils en salles rafraîchies sont renforcés.

Le niveau 3 du plan canicule a été réactivé à Paris
Le niveau 3 du plan canicule a été réactivé à Paris © Maxppp -

Paris, France

Le niveau 3 du plan canicule a été réactivé à Paris dès jeudi, après la décision prise par le préfet de police. L’Île-de-France va en effet connaître un nouvel épisode caniculaire ces prochains jours. Le niveau 3, ou alerte orange, du plan canicule prévoit notamment l'activation par la maire de Paris d’un centre d’appel téléphonique (3975) qui prend contact avec les personnes fragiles qui se sont préalablement inscrites à cet effet ou dont la situation critique lui est signalée.

Des salles rafraîchies sont également mises à disposition entre 14h et 18h pour les personnes fragiles ou en difficultés. Ces salles sont situées, notamment, dans des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) du CASVP et du secteur associatif ou privé, voire en cas de besoin dans des hôtels parisiens. 

  - Visactu
© Visactu -

Les conseils pour éviter le "coup de chaud"

Les personnes âgées, isolées ou handicapées peuvent se faire connaître auprès des services municipaux pour figurer sur le registre communal afin que des équipes d’aide et de secours puissent leur venir en aide en cas de vague de fortes chaleurs. À Paris, il s'agit du 39 75.

Pendant une vague de canicule ou de forte chaleur, il est nécessaire de :

  • boire régulièrement de l’eau
  • mouiller son corps et se ventiler
  • manger en quantité suffisante
  • éviter les efforts physiques
  • ne pas boire d’alcool
  • maintenir son habitation au frais en fermant les volets le jour
  • passer du temps dans un endroit frais (cinéma, bibliothèque, supermarché ...)
  • donner et prendre des nouvelles de ses proches.

Pour les personnes âgées ou fragiles, si l’on ressent le moindre inconfort, ne pas hésiter à demander de l’aide à ses voisins et, si nécessaire, à contacter son médecin traitant ou le centre 15 (SAMU) en cas d’urgence.

S’organiser avec les membres de sa famille, ses voisins pour rester en contact tous les jours avec les personnes âgées, isolées ou fragiles. Ce geste d’aide mutuelle peut s’avérer décisif.

Ne pas hésiter à demander conseil à son médecin, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses par exemple).

  - Visactu
© Visactu -