Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Lac du Bourget : attention ça déborde !

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le phénomène n'est pas exceptionnel, mais suffisamment rare pour attiser curiosité et inquiétudes. En quelques jours le niveau du lac du Bourget a augmenté de 85 centimètres. Plusieurs plages sont inondées, les voies sur berges très prisées pendant l'été fermées jusqu'à nouvel ordre. Reportage.

La plage du restaurant "le Lido" à Tresserve totalement inondée
La plage du restaurant "le Lido" à Tresserve totalement inondée © Radio France - Nicolas Peronnet

Comme d'habitude, Baptiste promène son chien au bord du lac, mais sa plage préférée semble avoir rétréci "d'au moins 4 ou 5 mètres" constate ce jeune aixois : "J'ai du mal à la reconnaître. Normalement ici il n'y a pas d'eau du tout, on peut même se mettre sur les graviers. Là c'est carrément impossible".

Même les bancs ont les pieds dans l'eau
Même les bancs ont les pieds dans l'eau © Radio France - Nicolas Peronnet

Et pour cause, en quelques jours le niveau du lac l'eau est montée de presque un mètre. En cause deux crues, sur le Rhône et le bassin versant du lac. Des aléas météo combinés à une manœuvre humaine, antérieure. Le niveau a en effet dû être artificiellement remonté pour permettre l'évacuation de sédiments accumulés dans un barrage en suisse à l’exutoire du Léman explique Renaud Jalinoux, le directeur du CISALB, le comité intersyndical pour l’assainissement du Lac du Bourget : "On a été amenés à monter le niveau du lac de 50 centimètres, et au moment de vidanger, nous avons eu ces deux crues. C'est un concours de circonstances météorologiques. Le niveau est actuellement 85 centimètres plus haut que sa cote classique d'été. Cela inonde le chemin lacustre, les berges, mais les désagréments sont très mineurs".

ECOUTEZ Renaud Jalinoux, le directeur du CISALB

"Je crains pour ma saison". Thierry Reymond, gérant du Lido à Tresserve

Les quelques professionnels installés au bord du lac prennent leur mal en patience. A Tresserve, Thierry Reymond, le gérant du restaurant de plage "le Lido", ne peut que constater les dégâts : "On a les pieds dans l'eau comme jamais. En 10 ans je n'ai jamais vu ça. Les clients s'étonnent car on se croirait sur une terrasse sur pilotis ! Les plages sont carrément inondées. On s'inquiète car les voies sur berges étant impraticables, il y a beaucoup moins de trafic autour du restaurant".

La terrasse du restaurant "le Lido" à Tresserve
La terrasse du restaurant "le Lido" à Tresserve © Radio France - Nicolas Peronnet

ECOUTEZ Thierry Reymond, le gérant du restaurant "le Lido" à Tresserve

Pas de retour à la normale avant trois semaines

Pas de  chance avec le retour du beau temps, les baigneurs, cyclistes et promeneurs vont eux aussi devoir patienter. Ce sont "plusieurs dizaines de millions de mètres cubes d'eau" qu'il faut évacuer explique Renaud Jalinoux : "Pour évacuer tout cette eau dans le Rhône, via le canal de Savières qui va débiter à 50 mètres cubes par seconde, cela prend du temps. C'est un calcul mathématique que l'on aurait pu poser aux élèves de maths qui passent le bac. Cela va prendre une vingtaine de jours, pendant lesquels il sera intéressant de faire du canoë sur le canal".

ECOUTEZ Renaud Jalinoux, le directeur du CISALB

Pas de retour à la normale donc prévu avant le 10 juillet, le temps d'évacuer via le barrage de Savières l'équivalent de 10.000 piscines olympiques. En attendant, les conséquences sur la faune et la flore sont nulles assure le Cisalb. Ce phénomène est rare, mais pas exceptionnel. En 1990, le niveau du lac du Bourget était monté de trois mètres. Et même de quatre mètres en 1944.

Les voies sur berge sont fermées jusqu'à nouvel ordre
Les voies sur berge sont fermées jusqu'à nouvel ordre © Radio France - Nicolas Peronnet
Choix de la station

À venir dansDanssecondess