Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le nombre d'hirondelles divisé par deux en Mayenne en trente ans

lundi 15 avril 2019 à 5:03 Par Marie-Jeanne Delepaul, France Bleu Mayenne

Bientôt des printemps sans hirondelles en Mayenne ? Le nombre de ces petits oiseaux baisse drastiquement dans le département, comme dans le reste de la France. Mayenne Nature Environnement se bat pour préserver cette espèce protégée, notamment en protégeant leurs nids.

Le nombre d’hirondelles baisse d'environ 1 % par an depuis des décennies selon Mayenne Nature Environnement.
Le nombre d’hirondelles baisse d'environ 1 % par an depuis des décennies selon Mayenne Nature Environnement. - B. Baudin

Département Mayenne, France

Ces petits oiseaux noirs et blancs d'une dizaine de centimètres disparaissent de nos campagnes. Leur nombre a été divisé par deux en trente ans selon Mayenne Nature Environnement. "L'une des raisons c'est la diminution du nombre d'insectes, puisque les hirondelles sont insectivores" explique Benoît Duchenne, coprésident de l'association. La deuxième, c'est la disparition des habitats : les hirondelles ne trouvent plus de site de nidification."

"A terme, il faut imaginer une campagne silencieuse" Benoît Duchenne

La chute du nombre d'hirondelles est le signe selon lui d'une perte de biodiversité plus globale : "Derrière les hirondelles, c'est toute la nature qui est menacée. Il faut imaginer un cadre de vie stérile sans chants d'oiseaux... Si les hirondelles disparaissent notre planète sera beaucoup moins habitable pour l'homme aussi. On n'en est pas là et on fait tout pour que ça n'arrive pas, mais pour cela on a besoin de la participation de tout le monde."

L'hirondelle rustique (ici) et l'hirondelle de fenêtre sont les deux espèces les plus présentes en Mayenne. - Aucun(e)
L'hirondelle rustique (ici) et l'hirondelle de fenêtre sont les deux espèces les plus présentes en Mayenne. - B. Baudin

Des nids artificiels à la rescousse

Pour protéger les hirondelles, il faut avant tout préserver leurs nids. Elles les construisent aux coins des fenêtres, dans les granges ou sur les façades des maisons mais ces nids sont souvent détruits par l'homme, lors de travaux par exemple. Quand ça arrive, l'association les remplace par des nids artificiels : "On les fabrique dans différentes matières les plus proches possibles de celles utilisées par l'hirondelle, c'est-à-dire la terre. On les installe à des endroits propices pour lui éviter de passer trois semaines à construire un nid."

Mais ces nids artificiels ne sont pas une solution magique : "Les hirondelles n'apprécient pas toujours nos nids fabriqués, donc il faut à tout prix préserver les nids existants. Je rappelle que c'est une espèce protégée, on n'a pas le droit de détruire les nids. Leur destruction les empêche de se reproduire ce qui entraîne leur disparition."

"On n'a pas le droit de détruire les nids d'hirondelle" - Benoît Duchenne

Mayenne Nature environnement propose à tous les Mayennais de participer à l'inventaire des hirondelles de la région. Dès que vous apercevez un oiseau ou un nid, il faut le signaler à l'association, en envoyant si possible une photo. Vous pouvez aussi participer à l'appel aux dons pour financer les interventions sur le terrain et les campagnes de sensibilisation auprès des entreprises du bâtiment et des élus afin qu'ils protègent les nids d'hirondelle.

Pour en savoir plus sur ces oiseaux annonciateurs du printemps, vous pouvez participer à une sortie "découvrir les hirondelles" le 25 mai à Maisoncelles (inscription auprès de Benoit Duchenne au 06 02 28 91 39) ou assister à une conférence vendredi 22 novembre à 20 h à Louverné.

  • Mayenne Nature Environnement est basée au  16 Rue Auguste Renoir à Louverné depuis 2012. Pour contacter l'association, c'est possible par téléphone au 02 43 02 97 56, par mail (mayenne.nature.environnement@wanadoo.fr) ou sur leur page Facebook.