Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Inondations de 2015 dans les Alpes-Maritimes

Intempéries : le parc Marineland d'Antibes détruit à plus de 90%

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu
Antibes, France

Après les intempéries du weekend, la petite dizaine de bassins du Marineland d'Antibes sont, ce lundi 5 octobre au matin, remplis d'eau boueuse. Les installations électriques sont en panne et mettent en péril la vie des animaux aquatiques.

Le Marineland d'Antibes, envahi par la boue.
Le Marineland d'Antibes, envahi par la boue. © Maxppp

Jamais, depuis son ouverture il y a 45 ans, le Marineland, plus grand parc marin d'Europe, n’avait connu un tel désastre. Dans la soirée de samedi à dimanche, une vague a déferlé sur le parc, libérant des dizaines d’animaux dans la nature. Si le symbole du parc d’attractions, le dauphin, a été épargné, d’autres animaux sont morts ou sont encore menacés

Les otaries ont rejoint leur bassin dans une eau saumâtre. Quelques heures avant, certaines d’entre elles s’étaient échappées, emmenées par une vague d’environ d’1,20 mètre. John Kershaw, le responsable des animaux du parc aquatique, raconte. " Quand je suis arrivé, il y avait une otarie assise à côté de son bassin en disant 'laissez-moi entrer'. Nous avons trouvé une petite roussette qui nageait devant l'hôtel, une tortue devant l'hôtel aussi qu'on a rattrapé, on a perdu quelques poissons, oui  ".

Le Marineland est touché à plus de 90%

Parmi les poissons les plus menacés, tous les mammifères marins, tous les animaux qui respirent dans l’eau comme les requins. Il faut maintenant pomper la boue pour essayer de les replonger au plus vite dans un environnement sain. Le directeur du Marineland d’Antibes Bernard Giampaolo compte sur tous les renforts. 

"On est en relation avec  les autorités, le préfet, le sous-préfet, qui nous ont apporté leur soutien et les pompiers, comme d'habitude, hyper présents depuis ce matin pour nous aider et ils sont toujours là parce que la situation est loin d'être rétablie. Il faut remettre en route toutes nos installations, pour que les animaux puissent revivre dans des conditions normales".

Selon  Bernard Gianpaolo, le parc a été touché "à plus de 90% sur toutes les installations techniques, ce qui affecte, bien évidemment la vie des animaux. On n'a plus d'électricité, on n'a plus d'arrivée d'eau, on n'a plus rien".  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess