Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le Parc national de la Vanoise perd son créateur : Gilbert André s'est éteint à l'âge de 91 ans

jeudi 4 octobre 2018 à 14:57 Par Nathalie Grynszpan, France Bleu Pays de Savoie

Il avait milité pour la création d'un parc national dès les années 50 en Vanoise. Gilbert André compte parmi les pionniers de l'or blanc, ceux qui ont permis l'aménagement de la montagne dans les années 60. Il fut maire de Bonneval-sur-Arc pendant 37 ans.

Gilbert André dans les années 60 à Bonneval-sur-Arc, Savoie
Gilbert André dans les années 60 à Bonneval-sur-Arc, Savoie - Parc national de la Vanoise

Bonneval-sur-Arc, France

Il a été à l'origine de la création du Parc national de la Vanoise  : Gilbert André s'est éteint à l'âge de 91 ans, mercredi dans la matinée à l'hôpital de Modane.

Écoutez : l'hommage de Guy Chaumereuil, ancien président du PNV, membre du bureau

Vosgien d'origine, Gilbert André s'était pris de passion pour la montagne. Dès les années 50, il parcourt les Alpes à pied pendant trois ans de village en village. Un jour de juin 1953, il pose son sac à Bonneval-sur-Arc en Haute-Maurienne. Il ne repartira plus, deviendra maire en 1957 et le restera pendant 37 ans. 

C'est depuis le village de Haute-Maurienne qu'il milite pour la création d'un parc dans les Alpes . Le parc national de la Vanoise est créé en 1963. Mais le modèle de protection défini par la loi du 22 juillet 1960 déçoit Gilbert André. Il projetait un parc national culturel qui associerait la protection de la nature et le développement pour les montagnards et n'est pas entendu.

Gilbert André se consacre alors à son village qui sera d'ailleurs classé parmi les plus beaux villages de France.

Mercredi soir, le Conseil communautaire de Haute-Maurienne-Vanoise, réuni en séance, a observé une minute de silence en hommage à ce pionnier. 

Bonneval-sur-Arc lui rend hommage samedi à 15h. Selon ses voeux, Gilbert André reposera au cimetière du village.

Bonneval-sur-Arc, un des plus beaux villages de France, Haute-Maurienne - Maxppp
Bonneval-sur-Arc, un des plus beaux villages de France, Haute-Maurienne © Maxppp - -