Climat – Environnement

Le plan de prévention des risques d'avalanches renforcé à Chamonix

Par Christophe Tourné, France Bleu Pays de Savoie mercredi 30 avril 2014 à 10:44

Avalanche (illustration)
Avalanche (illustration) © Creative commons - Scientif38

Le préfet de Haute-Savoie a dévoilé ce mardi les grandes lignes du nouveau plan de prévention des risques d'avalanches à Chamonix. Il fait suite à une étude très minutieuse menées par quatre experts indépendants.

Le nombre d'habitations classées en zone à risque augmente

Le préfet de Haute-Savoie a annoncé ce mardi la révision du plan de protection des risques d’avalanches. Une révision imposée par les conclusions d'une étude menée par quatre experts indépendants. Elle a été présentée aux élus de Chamonix. Cette étude, très précise, mesure les risques d’avalanche au delà de 100 ans. Mais surtout, ses conclusions augmentent le nombre de bâtiments classés en zone à risque. 16% de plus que le plan de prévention actuel adopté en 2010.

L'un des experts qui ont mené l'étude, Robert BOLOGNESI

Le maire de Chamonix s'inquiète de ces nouvelles contraintes

Dans ce précédent plan, sur 117 couloirs d’avalanches, 52 étaient contestés. L’ étude approfondie confiée aux quatre experts, Robert Bolognesi, André Burkard,  Enrico Ceriani et Jean-François Meffre lève les doutes sur 27 d'entre eux considérés comme les couloirs les plus à risques. Eric Fournier, maire de Chamonix s’inquiète de ces nouvelles contraintes. L’extension de la cartographie du risque rend encore plus compliquée la gestion de crise, et il soulève la question du "caractère démesuré et inapplicable de certaines des prescriptions" . Ce plan devrait entrer en vigueur d'ici 10 à 15 mois.

 

Partager sur :