Climat – Environnement

Le platane quadri-centenaire de Vault-de-Lugny labellisé

France Bleu Auxerre mardi 29 avril 2014 à 16:00

L'association Arbres a déjà attribué 350 labels en France
L'association Arbres a déjà attribué 350 labels en France © Radio France - Julie Davico-Pahin

L'arbre du château de Vault-de-Lugny vient de recevoir le label "Arbre remarquable", décerné par l'association Arbres. Il date de 1630.

Le Château de Vault-de-Lugny est connu dans l'Yonne pour son donjon du XIIIe siècle, ses chambres de luxe et son platane quadri-centenaire. Il a reçu le 6 avril le prestigieux label "Arbre remarquable". En clair, ce label permet de mettre en valeur et de protéger cet arbre exceptionnel. Le platane de Vault-de-Lugny est le septième arbre icaunais à recevoir cette distinction. 

Georges Feterman est le président de l'association Arbres

Un arbre préservé de la vie moderne

Quarante-deux mètres de haut pour six mètres de diamètre, le platane du château de Vault-de-Lugny donne le vertige. Planté en 1630, il fait partie des plus vieux arbres de France. S'il est toujours en place quatre cents ans plus tard, c'est parce qu'il a gardé les conditions de vie du XVIe siècle. "On considère que la vie moderne n'est pas arrivée jusqu'à chez nous, parce qu'il n'y a pas de pollution ; il est vraiment bien. En fait, il est protégé par la colline autour de nous, et c'est aussi pour ça que l'arbre n'a pas été décimé avec la grosse tempête et toutes les tempêtes qu'il a vécu depuis quatre cents ans" , explique Elizabeth Bourzeix, la propriétaire du château.

Pour l'installation du tout-à-l'égout comme pour l'aménagement du château en hôtel cinq étoiles, il a fallu s'organiser en fonction de l'arbre. Jean, le jardinier qui entretient le parc depuis neuf ans, considère que le vieux platane fait partie de la vie du château : "des arbres qui ont plus de quatre cents ans, il n'y en a pas beaucoup en France. C'est l'âme du parc !" , estime-t-il.

"On s'est dit que si jamais il venait à mourir, on partirait"

Le vieil arbre raconte une histoire de famille. Elizabeth Bourzeix se souvient du jour où le jardinier de l'époque a coupé la branche centrale de l'arbre. C'était il y a quarante ans, et elle s'en souvient encore : "on a tous pleuré parce qu'on a cru que l'arbre allait mourir. On s'est dit que si jamais il venait à mourir, on partirait."  Le label "arbre remarquable" va permettre de préserver durablement ce platane exceptionnel. L'arbre de Vault-de-Lugny a encore une belle vie devant lui puisqu'un platane peut vivre jusqu'à huit cents ans.

Reportage de Julie Davico-Pahin au château de Vault-de-Lugny