Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Le préfet de Vaucluse déclenche le niveau 3 du plan canicule

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le Vaucluse n'est pas épargné par la chaleur. La préfecture déclenche le niveau 3 du plan canicule. On attend plus de 40 degrés aujourd'hui à Carpentras, Avignon, Pertuis... Les hôpitaux et les centres d'accueil sont sur le qui-vive.

Distribution d'eau aux enfants dans une école de Carpentras mardi 25 juin.
Distribution d'eau aux enfants dans une école de Carpentras mardi 25 juin. © Maxppp - PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP

Département Vaucluse, France

La France a chaud mais le pire est à venir. Plus des deux tiers des départements ont été placés en vigilance orange en France, où le mercure a encore grimpé mardi, flirtant avec quelques records de température, à deux jours du pic attendu d'une canicule inédite pour un mois de juin.  Au total, 65 départements ont été placés par Météo-France en vigilance orange.

Les hôpitaux, les médecins, les centres d'hébergement prêts pour affronter la canicule

En Vaucluse, le préfet a déclenché mardi en fin d'après-midi le niveau 3 du plan canicule. Carpentras a frôlé les 39 degrés mardi. On attend 41 degrés ce mercredi dans plusieurs communes (Carpentras, Pertuis..) et 39 degrés sont attendus pour la quasi-totalité des autres communes vauclusiennes. Mardi, l'Enclave des Papes était déjà en alerte canicule

La préfecture de Vaucluse a alerté l'ensemble des maires et des services sanitaires du département ainsi que les structures d'accueil de jour et les centres d'hébergements. Cela concerne les plus fragiles et ceux qui vivent dans la rue. Plusieurs mesures de prévention son également déclenchées par les services de l'État : l'accueil dans des locaux rafraîchis de personnes à risques. Les plus âgés des Vauclusiens sont donc sous surveillance. Une permanence des soins est également assurée par les médecins de ville.