Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le projet des berges de la Savoureuse : à quoi va ressembler Belfort en 2021 ?

mardi 3 mai 2016 à 16:06 Par Sébastien Germain et Emilie Pou, France Bleu Belfort-Montbéliard

Avec la réhabilitation de l'hôpital, c'est le plus grand chantier du mandat de Damien Meslot, le maire de Belfort : l'aménagement des berges de la Savoureuse. Le projet a été présenté ce lundi.

Projet des architectes du cabinet Villes et Paysages
Projet des architectes du cabinet Villes et Paysages - Cabinet Villes et Paysages

Belfort, France

Le projet d'aménagement des berges de la Savoureuse a été présenté aux Belfortains ce lundi soir à la Maison du Peuple. 700 personnes y ont assisté. Le but est de créer une promenade le long des berges de la rivière.

Le projet

Les Belfortains pourront passer bientôt sous les ponts du centre-ville. Une balade sur plus d'un kilomètre et demi entre le pont du Magasin, au niveau de l'Atria, jusqu'au pont du Général-de-Gaulle (au niveau du cinéma des quais). Le quai Vauban sera complètement réaménagé avec des gradins qui feront descendre les promeneurs progressivement. Il y aura ensuite le passage en face de la place Corbis : là encore une balade au fil de l'eau et un grand amphithéâtre qui descendra lui aussi vers le cours d'eau juste devant le square du Souvenir. La promenade repartira vers le cinéma des quais.

La Savoureuse ne doit plus tourner le dos à ses habitants

La mairie de Belfort n'avait pas tellement le choix : les nouvelles normes environnementales l'obligent à réaménager la Savoureuse. Elle a donc construit un projet tout autour pour que les Belfortains puissent se promener au plus près de l'eau, un peu comme à Paris sur les bords de Seine ou encore à Bâle au bord du Rhin.

Emmanuel Moro est l'un des architectes. Il nous explique son projet : "La Savoureuse tourne le dos à ses habitants. L’idée est de retrouver visuellement et physiquement le contact avec l’eau et puis le contact de la nature dans le cœur de ville. Enfin il faut une sensibilisation à l’écologie avec la nature dans la ville de Belfort."

Emmanuel Moro est l'un des architectes

La concertation du public durera jusqu'à l'automne. Puis ce sera l'enquête publique avant le début des travaux prévu au printemps 2018. Les travaux se feront par tranches au moins jusqu'en 2021.

Le budget du projet devrait être de 18 millions d'euros, financés à moitié par l'Agence de l'Eau.