Climat – Environnement

Le Rainbow Warrior III de Greenpeace en escale à Cherbourg

Par Jacqueline Fardel, France Bleu Cotentin lundi 7 avril 2014 à 6:00

Le Rainbow Warrior III, l'un des trois navires de Greenpeace.
Le Rainbow Warrior III, l'un des trois navires de Greenpeace. © Bas Beentjes / Greenpeace

Le public invité à monter à bord du Rainbow Warrior III ce lundi 7 avril à Cherbourg. Le navire de l'association écologiste Greenpeace est en escale jusqu'à mercredi au quai de France. Une escale liée aux premières assises nationales sur les EMR, les énergies marines renouvelables, Thétis qui se tient à la Cité de la mer cette semaine.

Le Rainbow Warrior III, mis en service en 2011, est le troisième du genre de l'association mais le premier conçu spécialement pour les campagnes de  Greenpeace. Alors que ces prédécesseurs étaient des anciens chalutiers modifiés, celui ci a été construit sur mesure.

passeport vert

Il a son passeport vert, passeport environnemental. Le navire utilise en effet le vent comme source d'énergie principale avec 1325 mètres carrés de voilure. La chaleur du moteur et des générateurs est récupérée pour chauffer les cabines et les eaux usées sont retraitées.

Un bateau également adapté aux campagnes de Greenpeace, de recherches scientifiques d'abord avec des grues pour embarquer les équipements spécifiques volumineux et la possibilité d'effectuer des analyses à bord . Adapté aussi aux actions de protection de l'environnement : des bras articulés sont capables de mettre à l'eau trois zodiacs en quelques minutes et un poste d'observation à 50 mètres de haut pour répérer par exemple les bateaux en pêche illégale jusqu'à 24 kilomètres.

Le Rainbow Warrior III, qui accueille une trentaine de membres d'équipages, peut aussi monter à une vitesse de 15 noeuds.

Le Rainbow Warrior dont l'illustre prédécesseu r s'était fait remarquer en 1985 dans son action pour stopper la reprise des essais nucléaires français à Moruroa.

Soutien aux EMR

Le bateau est en escale à Cherbourg pour  trois jours au quai de France . Une venue liée aux premières assises nationales sur les EMR, les énergies marines renouvelables, Thétis, qui se tient à la Cité de la mer cette semaine.

Lles EMR "formidable opportunité" pourYannick Rousselet. le responsable des questions nucléaires à Greenpeace France est l'invité de France Bleu Cotentin ce lundi dans le journal de 8h

Le public peut monter à bord du Rainbow Warrior III ce lundi de 15h à 20h, gratuitement.