Climat – Environnement

Le réseau de bornes de recharge électrique s'étoffe mais devient payant dans le Cher

Par Michel Benoît, France Bleu Berry lundi 1 août 2016 à 6:32

Jean-Luc Prot roule depuis 2007 en véhicule électrique
Jean-Luc Prot roule depuis 2007 en véhicule électrique © Radio France - Michel Benoit

Au 1er Août, les bornes de recharge pour les véhicules électriques deviennent payantes dans le Cher. Le réseau mis en place par le Syndicat Départemental d''Energie du Cher (SDE 18) compte environ 150 abonnés.

Le Cher est l'un des départements ruraux les plus en pointe en France grâce à un programme d'investissement de 800.000 euros qui prévoit l'installation de 101 bornes d'ici l'été 2017. Une borne toutes les 20 km. Ce programme est financé à 50 % par l'état et poursuit son développement. A la rentrée, l'agglomération de Bourges sera équipée (22 bornes seront installées)  et d'ici la fin de l'année, promet Aymar de Germay, président du SDE 18, 70 bornes seront opérationnelles. L'ensemble du département du Cher sera couvert d'ici un an.

La carte du SDE 18 devient payante au 1er Août - Radio France
La carte du SDE 18 devient payante au 1er Août © Radio France - Michel Benoit

Jean-Luc Prot ne roule qu'à l'électrique. Ce berruyer possède deux voitures, dont une vieille 106 de 2007, un véhicule ancienne génération dont l'autonomie reste limitée : 90 kilomètres environ. Les nouveaux modèles vont jusqu'à 250 à 300 kilomètres. Jean-Luc se sert régulièrement des bornes de recharge gratuites jusqu'à présent. Le syndicat avait déjà repoussé de six mois le service payant. Les usagers ne sont donc pas surpris. Le prix reste très concurrentiel : comptez 2,50 euros à 3,50 euros la recharge (selon qu'elle soit rapide ou lente).

La 106 électrique de Jean-Luc Prot date de 2007 et roule encore parfaitement - Radio France
La 106 électrique de Jean-Luc Prot date de 2007 et roule encore parfaitement © Radio France - Michel Benoit

Rien ne vous empêche bien sûr de recharger votre véhicule, la nuit, chez vous. Vous ne perdrez pas de temps. La durée de recharge reste un inconvénient majeur pour les véhicules électriques lors de longs parcours.

Partager sur :