Climat – Environnement

Le Salon de l'Agriculture s'achève avec un record de visiteurs

Par Germain Arrigoni, France Bleu dimanche 2 mars 2014 à 20:04

Des vaches de race Gasconne au Salon international de l'Agriculture à Paris
Des vaches de race Gasconne au Salon international de l'Agriculture à Paris © Maxppp

Le 51e Salon de l'Agriculture a refermé ses portes dimanche soir à Paris. Plus de 700.000 personnes l'ont visité durant la semaine, un record.

Adieu veaux, vaches, cochons, ministres... La "plus grande ferme de France" a accueilli 703.407 visiteurs cette année, un nouveau record après les quelque 694.000 de l'édition précédente selon les organisateurs.

"Un bon salon"

[Dès l'inauguration]( http://www.francebleu.fr/infos/salon/pas-de-huees-pour-francois-hollande-qui-doit-faire-face-aux-crispations-du-monde-agricole-1302528) par le président François Hollande le 22 février, le ton était donné. Ni huées, ni sifflets: la vague de contestation dans les campagnes s'est apaisée.

"C'est un bon salon, il s'est bien passé, dans un très bon climat" , a commenté son président, Jean-Luc Poulain. La bonne fréquentation du salon s'explique, selon lui, par la "cote d'amour permanente entre l'agriculture et la population" , le besoin des citadins de revenir vers le vivant et les thèmes mis à l'honneur cette année, à savoir les nouvelles technologies et l'agriculture urbaine.

Traditionnel défilé de responsables politiques

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et une dizaine de ministres ont marché dans les pas du président et sillonné les allées du Salon, dans un climat serein, qui a permis des discussions constructives avec les agriculteurs.

"Il y a eu un dialogue fort avec le président de la République", a estimé M. Poulain. "Aujourd'hui, les problèmes ont été posés. Les décideurs ont écouté, maintenant les réponses vont venir, je l'espère" , a-t-il ajouté, citant notamment le coût de la main d'oeuvre, la compétitivité et l'environnement.

Partager sur :