Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le sapin de l’Élysée vogue vers Paris

mardi 5 décembre 2017 à 19:08 Par Isabelle Rose et Renaud Candelier, France Bleu Auxerre et France Bleu

C'est devenu une tradition, depuis onze ans l'interprofession de l'horticulture offre un sapin au palais de l’Élysée. Comme chaque année, ce sapin monumental vient du Morvan mais pour la première fois cette année, il est parti du port de Joigny et non d’Auxerre

Embarquement du sapin présidentiel à Joigny
Embarquement du sapin présidentiel à Joigny © Radio France - Renaud Candelier

Joigny, France

Le sapin de treize mètres de haut et cinq mètres de circonférence, un Norman, coupé fin novembre a été embarqué ce mardi au port de Joigny dans l'Yonne. Michel un habitant de Joigny est assez fier de ce sapin «C’est un bien pour la région. On va pouvoir crâner un peu devant nos écrans ».

Un sapin de Noël sur six en France vient du Morvan

Une fierté régionale aussi parce qu'un sapin sur six en France vient du Morvan et qu’il faut défendre cette agriculture estime Frédéric Naudet, président de l'association française du sapin de noël naturel : " c’est un sapin français et c’est un complément à l’agriculture classique dans toutes les régions qui le produisent comme le Morvan, la Bretagne ou la région Rhône-Alpes-Auvergne ».

Un sapin ambassadeur des régions rurales

Le sapin est transbordé sur la péniche qui va le conduire à Paris - Radio France
Le sapin est transbordé sur la péniche qui va le conduire à Paris © Radio France - Renaud Candelier

Un sapin ambassadeur des régions rurales : C'est d'ailleurs le souhait de Nicolas Soret, premier adjoint à Joigny : « Si cela pouvait aussi envoyer un message à Monsieur le Président de la république qui consiste à lui dire n’oubliez pas la ruralité. On ne fait pas l’aumône. On veut simplement développer nos territoires au même titre que les métropoles ». Pour cela, il faut s'appuyer sur les ambitions écologiques propose par exemple Frédéric Alphand, responsable de Vois Navigables de France sur le bassin de la Seine : "A titre d’exemple un bateau comme celui qui va transporter le sapin, lorsqu’il est plein, c’est l’équivalent de quinze camions, preuve qu’il faut développer le transport fluvial, plus écologique ».

Frédéric Alphand, responsable de Vois Navigables de France sur le bassin de la Seine

Un transport fluvial plus écologique

Et si le sapin de l’Élysée est arrivé au port de Joigny par camion, ce dernier roulait au GNV, le gaz naturel pour véhicule, qui produit moins de CO² que l'essence. Le sapin de l’Élysée doit arriver le samedi 9 décembre à Paris. Un sapin destiné à porter deux kilomètres de guirlandes. Douze personnes vont travailler pendant deux jours pour le décorer et l’installer, comme le veut la tradition dans l’angle de la cour du Palais de l’Élysée.

Reportage à Joigny de Renaud Candelier