Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Crise des déchets en Corse : Le site d’enfouissement de Viggianellu sera débloqué ce samedi.

vendredi 4 mai 2018 à 17:24 Par Marion Galland et Pierre-Louis Antoniotti, France Bleu RCFM

Une solution provisoire a été trouvée à Viggianellu. Hier les élus, le SYVADEC, l'exécutif et les représentants de l'Etat se sont réunis durant près de cinq heures. Ils ont proposé au collectif de suspendre leur blocage jusqu'à la mi-juillet. Ce matin le collectif a accepté ces propositions.

Crise des déchets en Corse en 2018
Crise des déchets en Corse en 2018 © Radio France - Christophe Giudicelli

Viggianello, France

Le feuilleton a commencé le 23 avril, avec le blocage du centre d'enfouissement de Viggianellu par le collectif Valincu Lindu. Il est désormais en passe de se conclure, au moins temporairement, avec l'accord trouvé entre le collectif et la Communauté de communes du Sartenais Valincu. La garantie d'une fermeture du centre en 2021 a été apportée, avec une montée en puissance de la politique de tri , et la création d'autres centres.

L'exécutif de Corse compte également solliciter une dotation supplémentaire de l'Etat de 5 millions d’euros pour accompagner le développement du tri dans l'île. Suffisant pour convaincre le collectif de lever le blocage.

Jean Pereney, 1er adjoint de Viggianellu.

"La réunion de ce matin faisait suite à celle d’hier" explique Jean Pereney, 1er adjoint de Viggianellu et vice-président de la communauté de communes. "On nous a fait des propositions, et suite à ces propositions nous avons décidé de rencontrer le collectif. Les personnes se sont réunies ce matin, avec certains élus. Nous avons exposé ces propositions et nous avons obtenu un avis favorable du collectif pour donner fin au blocage. 

On a discuté pendant plus de deux heures. Il y avait des petits points de doute, on est toujours dans le même schéma. On est dans une crise de confiance, on le dit assez souvent. Aujourd’hui les gens ont besoin d’être rassurés, ou tout au moins partiellement rassurés. 

On a quelques raisons de croire que ça va dans le bon sens, autrement nous n’aurions pas accepté. On veut bien y croire, et on a trois mois pour se rendre compte si ces propositions vont se concrétiser ou pas."

Les élus ont annoncé qu'en l'absence de solution, le blocage du centre d'enfouissement de Viggianellu reprendrait dès la mi-juillet.