Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le site gazier du Loretu à Ajaccio fait peau neuve

mardi 13 mars 2018 à 10:54 Par Hélène Battini et Olivier Castel, France Bleu RCFM

Un nouveau site et une nouvelle structure pour la station de gaz du Loretu, à Ajaccio. Les deux cuves sphériques sur les hauteurs de la ville vont bientôt être remplacées par deux cylindres, plus sécurisés, assure ENGIE. 106 millions d’euros sont prévus pour 4 ans de travaux dès le mois de mai.

Site du Loretu (Ajaccio°
Site du Loretu (Ajaccio° © Maxppp - maxppp

Corse, France

Réduire le risque

Ces travaux ont pour but de réduire le risque technologique SEVESO autour du site. Ils débuteront en mai, avec le déplacement progressif du site sur un terrain voisin, mais l'aménagement inquiète quelque peu les riverains. La trentaine de personnes invitée par ENGIE à découvrir le projet s'interroge. D'abord une route sera privatisée, la RD11C, elle permettait actuellement l'accès à un lotissement de 45 lots. Serge Etienne, président des copropriétaires demande un autre accès.

De plus, le terrassement du nouveau site, à un jet de pierre de l'actuel,  implique des excavations. Plus de 54 000 m3 de granit à retirer, au burin hydraulique, ce qui va générer des vibrations dans le sol. ENGIE a demandé une expertise sur les habitations qui pourraient être fragilisées mais sans garantie, Guy Mogenot, directeur projet pour ENGIE.

Le terrain choisi permettra de réduire le risque technologique SEVESO de 1000 à 170 mètres autour de la station de gaz. 40 000 m3 de ce granit pourront être réutilisés par la ville d'Ajaccio, notamment pour le prolongement de la rocade, qui devrait déboucher sur le quartier du Loretu.

L'inquiétude de la CGT sur la concession de distribution du gaz en Corse

Dans deux ans, ENGIE, opérateur pour Ajaccio et Bastia, sera mis en concurrence pour la première fois. Des entreprises privées pourront donc se positionner pour récupérer la gestion des sites de stockages et les réseaux de gaz dans les deux villes. La CGT énergie Corse voudrait que l'appel à candidature ne soit lancé ni dans l'une ni dans l'autre. Elle demande à l'Etat de désigner ENGIE comme opérateur, afin dit-elle de préserver les 80 emplois, et aussi d'éviter toute flambée des prix du gaz chez le consommateur. Xavier Nesa, délégué CGT énergie Corse.

De son côté le Maire d'Ajaccio, Laurent Marcangeli, ne peut bien-sûr pas préjuger de ce qu'il en sera, mais assure faire en sorte qu'ENGIE réponde à cet appel à candidature.