Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le beau temps de retour dans l'Yonne, mais gare aux coups de soleil !

jeudi 19 avril 2018 à 19:19 Par Cyrille Ardaud, France Bleu Auxerre

Il fait chaud, il fait beau en ce moment dans l'Yonne ! C'est un temps qui donne envie de sortir et de profiter du soleil. Mais attention, ce n'est pas sans danger.

Cette semaine dans l'Yonne, c'est grand bleu tous les jours
Cette semaine dans l'Yonne, c'est grand bleu tous les jours © Radio France - Cyrille Ardaud

Auxerre, France

Cela ne vous a pas échappé, il fait grand beau dans l'Yonne ! Un soleil radieux, pas un nuage à l'horizon et des températures qui avoisinent les 25°C. Bref, un temps idéal pour faire un barbecue !

Une météo qui donne aussi envie de sortir de chez soi et de profiter d'une balade en forêt, d'une après-midi au parc ou d'une baignade. Mais attention ! À la sortie de l'hiver, notre organisme n'est plus forcément habitué à autant de soleil. Il ne faut donc pas s'exposer d'un coup et trop longtemps aux rayons, au risque de rougir et d'attraper son premier coup de soleil de l'année.

"Moi je deviens toute rouge comme une écrevisse"

Au parc de l'Arbre Sec à Auxerre, Gwendoline est une habituée de ces brûlures. Forcément, elle a la peau très claire : "Moi je deviens toute rouge comme une écrevisse. L'année dernière j'ai été brûlée au deuxième degré en restant une journée au soleil. J'ai eu vraiment mal, donc maintenant je mets de la crème solaire... J'ai peur !"

Autant d'UV en avril qu'en septembre

Pour Marie-Hélène, ce serait plutôt le contraire : elle n'attrape jamais un coup de soleil. Et ses astuces sont toutes simples : "Je fais attention à ne pas m'exposer en plein soleil. Et puis je me protège bien : avec de la crème solaire, des vêtements, un chapeau..." Cette Auxerroise a les bons gestes, car même si ce n'est pas encore la canicule, il faut faire très attention. Le docteur Hugues Barthélémy est dermatologue à Auxerre : "Au mois d'avril, les UV sont équivalents en quantité à ceux du mois de septembre. Alors les UV c'est très bien, c'est bon pour la santé et le moral. Mais en forte quantité c'est ce qui provoque les coups de soleil et sur le long terme, des cancers de la peau." il poursuit : "Je dirais qu'il faut éviter les expositions gratuites au soleil. Bronzer juste pour bronzer, ce n'est pas très intelligent." 

"Si on prend un coup de soleil, c'est qu'on a fait une bêtise" - Dr Hugues Barthélémy, dermatologue

Attention aux enfants

C'est justement à cause d'une vie passée au soleil, sans vraiment faire attention qu'un cancer cutané a été dépisté il y a deux ans chez Daniel, 80 ans : "J'ai failli y rester. Maintenant je mets une casquette, je fais vraiment très attention. Tout à l'heure j'ai vu une personne très heureuse avec ce beau temps. Il était torse nu, rouge comme une écrevisse. Je lui ai dit de faire attention, de mettre quelque chose."

Une surveillance accrue doit être portée aux enfants, selon le docteur Barthélémy : "Le plus mauvais soleil de la vie c'est celui avant la puberté. Les gens qui ont des cancers de la peau ce sont souvent des personnes qui ont été exposées au soleil durant leur jeunesse. Donc les enfants il faut les habituer dès le plus jeune âge : chapeau, crème solaire..."

Indice 50 minimum !

Pour la crème solaire, les dermatologues recommandent d'appliquer un indice 50 au minimum : "Tout ce qui est en dessous, c'est de la crème à bronzer. Ces coefficients sont déterminés par des tests. Il faut savoir que dans ces tests, on applique deux à trois fois plus de crème que lors d'un usage normal. Lorsque vous appliquez de l'indice 50, en réalité vous avez du 30 ou du 40. Donc imaginez quand vous achetez du 15... c'est de la graisse à traire."

Mais ce n'est pas avec les 25°C de cette semaine que l'on va battre le record pour un mois d'avril. La plus haute température enregistrée à cette période de l'année, c'était le 30 avril 2005. Il avait fait 30°C à Auxerre.

Réécoutez le reportage de France Bleu Auxerre