Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le sud des Landes a les pieds dans l'eau

mercredi 13 juin 2018 à 11:23 - Mis à jour le mercredi 13 juin 2018 à 19:08 Par Valérie Mosnier et Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Gascogne

Le département des Landes est touché ce mercredi par d'importantes inondations, le long de l'Adour mais aussi au bord des Gaves réunis, comme à Peyrehorade. Plus de 200 personnes ont dû évacuer leur domicile. L'eau doit encore monter dans les prochaines heures.

Le quartier Venise à Hagetmau
Le quartier Venise à Hagetmau © Radio France - Leila Benjelloun

Landes, France

Deux secteurs sont particulièrement touchés par les inondations dans les Landes : autour d'Aire-sur-Adour / Grenade / Hagetmau et Peyrehorade. Depuis mardi soir, les pompiers ont effectué 252 interventions. 61 communes communes landaises ont pour l'instant été touchées par les crues et les inondations, et près de 300 personnes ont été déplacées, pour la plupart il s'agit d'habitants de la commune de Peyrehorade et de 9 habitants d'Hagetmau.

L'Adour, le gave de Pau, le gave d'Oloron les Gaves réunis sont  en vigilance orange "crues et inondations". Le point noir dans les Landes est le secteur de Peyrehorade. Là où convergent les Gaves Réunis et l'Adour moyen. L'eau atteignait plus de 5.50 mètres à 18h30 et dépassait le niveau des précédentes crues de 2006, 2013 et 2014.  Le pic, avec 5.60 mètres, devrait être atteint aux environs de 20h30, selon la préfecture des Landes. 

L'eau va continuer à monter également sur l'Adour. A Aire-sur-l'Adour, même si le niveau a légèrement baissé ces dernières heures, l'eau devrait ensuite remonter. A 21h ce mercredi on mesurait 2.61 mètres à Aire-sur-l'Adour. Le pic de crue est attendu demain (jeudi) en début d’après-midi avec une hauteur d’eau comprise entre 3,30 m et 3,40 m. Sur le parking des arènes, 189 forains ont démonté leurs manèges et ont été déplacés à l'aérodrome. La crue devrait toucher la commune de Grenade-sur-l'Adour vers 14h. 

A Hagetmau, l'heure était au nettoyage dans le quartier Venise. Le lotissement a été inondée dans la nuit de mardi à mercredi. Le Louts, qui borde le quartier, est sorti de son lit. Une trentaine de maisons ont été touchées, mais une dizaine ont été littéralement envahies par les eaux avec jusqu'à 50 cm d'eau à l'intérieur. Trois familles ont été relogées par la Ville. A Hagetmau, l'école maternelle, le village de la petite enfance et la halte garderie sont restés fermés ce mercredi. Les locaux n'ont pas été inondés mais les accès étaient sous l'eau. Les établissements doivent normalement rouvrir ce jeudi matin. Les pompes de la piscine municipale de la cité verte ont également été inondées et là aussi le retour à la normale est prévu ce jeudi voire vendredi. Une quarantaine de pompiers ont été mobilisés à Hagetmau, des hommes venus en renfort des casernes de Mont-de-Marsan, Saint-Justin, Lesperon et Tartas. 

Des évacuations et des fermetures d'établissements

A Peyrehorade : près de 200 personnes ont été évacuées suite à la montée des eaux des Gaves Réunis. Toutes les précisions ici. 

A Aire-sur-Adour : le quartier des arènes et les manèges installés la veille pour les fêtes ont les pieds dans l'eau. 

Compte tenu de la situation, les écoles primaires de Grenade-sur-l’Adour, Toulouzette et Larrivière-Saint-Savin seront fermées demain jeudi. Le collège et l’école privée Notre-Dame à Grenade-sur-l’Adour seront également fermés.

A Hagetmau : Le Louts a débordé. Plusieurs maisons ont été inondées et des familles ont dû être relogées dans le quartier Venise. L'école maternelle au bord du cours d'eau  et le complexe sportif de la cité verte sont fermés. Une cellule de crise à la mairie a été mise en place à la mairie ce mercredi matin. Photos et précisions ici. 

A Saint-Vincent-de-Tyrosse : le collège Jean-Claude-Sescousse est fermé au public. Le Service Bâtiments et Énergie du Conseil départemental des Landes est sur place pour faire l’état des lieux et déclencher les interventions nécessaires à sa réouverture. L'établissement est fermé a minima jusqu’à la fin de cette semaine.

A Dax : des infiltrations ont été signalées mercredi matin à la gare. L'eau a envahi des sous-terrains.

Des dizaines de routes coupées

Des dizaines de routes ont été coupées ce mercredi dans le sud des Landes à cause des intempéries et de la montée des eaux. La circulation est difficile dans certains secteurs. Tous les détails ici. 

A Hagetmau, le quartier de Venise a été touché suite au débordement du Louts - Radio France
A Hagetmau, le quartier de Venise a été touché suite au débordement du Louts © Radio France - Leïla Benjelloun
A Pouillon, il est tombé en une journée l'équivalent d'un mois et demi à deux mois de pluie - Aucun(e)
A Pouillon, il est tombé en une journée l'équivalent d'un mois et demi à deux mois de pluie - Corinne Lyser