Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le tourangeau qui a traversé l'Atlantique en pédalo rencontre des collégiens pour le gaspillage alimentaire

mardi 5 juin 2018 à 11:33 Par France Bleu Touraine, France Bleu Touraine

Le tourangeau Baptiste Dubanchet qui a traversé l'Atlantique en pédalo en 2017 a rencontré les élèves du collège Jean-Philippe Rameau à Tours ce lundi après-midi. Le jeune homme de 29 ans s'était nourri uniquement de produits dits périmés et lutte contre le gaspillage alimentaire.

Les élèves du collège Jean-Philippe Rameau écoutent la présentation de Baptiste Dubanchet sur le gaspillage alimentaire.
Les élèves du collège Jean-Philippe Rameau écoutent la présentation de Baptiste Dubanchet sur le gaspillage alimentaire. © Radio France - Lisa François

Tours, France

Vous vous souvenez sûrement de lui, le tourangeau Baptiste Dubanchet qui a traversé l'Atlantique en pédalo l'année dernière a rencontré les élèves du collège Jean-Philippe Rameau à Tours hier après-midi. Le jeune homme de 29 ans s'était nourri uniquement de produits dits périmés et lutte contre le gaspillage. Il veut supprimer les dates "à consommer de préférence avant le". Les aliments peuvent perdre en goût, mais ne représentent aucun danger pour la santé, et pousse à jeter ce qu'on pourrait manger. Il est venu dans ce collège pour expliquer les causes et conséquences du gaspillage alimentaire et raconte qu'un tiers voire la moitié de la nourriture produite dans le monde est gaspillée.

Des enfants curieux

C'était un peu le défilé hier à la bibliothèque du collège. Les enfants sont curieux et ont des tonnes de questions à poser à Baptiste Dubanchet. Ils semblent convaincus par son discours. Méline, 11 ans, a été captivée.

Par exemple il y a presque la moitié de la nourriture qu'on produit qui est jetée à la poubelle. Cela pourrait servir à des gens qui n'ont pas du tout de nourriture."

En effet, c'est 1,3 milliard de tonnes qui sont jetées chaque année et qui pourraient nourrir quatre fois les 815 millions de personnes qui souffrent de la faim dans le monde. 

"J'ai trouvé que c'était bien de montrer qu'on s'engageait contre le gaspillage alimentaire", ajoute Méline. Baptiste Dubanchet explique aux enfants qu'un produit "à consommer de préférence avant le", peut être mangé bien après cette date. Et même si l'élève de cinquième Flavio trouvait cela "bizarre de manger des aliments soit disant périmés", il a compris qu'il pouvait les manger. "On comprend pas forcément les règles du gaspillage alimentaire." 

Une boîte de riz va être consommable de préférence jusqu'à un ou deux ans comme les pâtes. Mais comme Baptiste Dubanchet nous a expliqués, il a eu une boîte de riz qu'il a mangé qui avait 11 ans."

Alors, en rentrant à la maison, il appliquera la leçon. "Par exemple si mon père ou ma mère jette un produit où il est inscrit préférable de ne pas manger à telle date, et bien je leur dirais qu'il vaut mieux qu'on le mange maintenant, au lieu de le jeter, car en plus il est encore bon."

Baptiste Dubanchet a lancé une pétition qui a pour l'instant 45 000 signatures et a du mal à prendre. Il continue les interventions dans les écoles et a décide maintenant de frapper à la porte du Parlement européen.