Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le Tribunal Administratif valide le projet de parc éolien près de Richelieu

mercredi 29 novembre 2017 à 14:48 Par Yohan Nicolas, France Bleu Poitou et France Bleu Touraine

Le Tribunal Administratif de Poitiers a donné raison au projet de parc éolien à Nueil-sous-Faye, dans le Nord de la Vienne, à 4 kms de Richelieu. La préfète de la Vienne refusait jusqu'ici de délivrer le permis de construire pour des raisons de sauvegarde du patrimoine.

Le projet de 4 éoliennes est validé par la justice administrative
Le projet de 4 éoliennes est validé par la justice administrative © Maxppp - Jean-Luc Flémal/Belpress

Quatre éoliennes devraient s'implanter dans le nord de la Vienne, à 4 kms de Richelieu. C'est ce qui ressort de la décision du Tribunal Administratif de Poitiers qui a validé ce mercredi le projet qui jusqu'ici était bloqué par les services de l'Etat. La préfète de la Vienne refusait depuis 2015 de délivrer le permis de construire. Son principal argument, la sauvegarde du patrimoine, et la nuisance que cela occasionne pour les 93 monuments de Richelieu. Le promoteur du projet éolien a donc saisi le tribunal administratif, et a donc obtenu gain de cause. La préfète a désormais 2 mois pour délivrer le permis de construire.

C'est une décision totalement incohérente, aberrante - Le maire de Richelieu, Hervé Novelli

Ce projet, c'est 4 éoliennes de 150 mètres de haut, installées sur la commune de Nueil-sous-Faye, dans la Vienne, des pales qui seraient visibles depuis Richelieu, mais pas depuis le cœur historique. Pour le maire de Richelieu, Hervé Novelli, c'est une décision s=aberrante. Les outardes canepetières (espèce d'oiseau protégée) ont retardé pendant 15 ans la déviation de Richelieu. Et pour le parc éolien, ces oiseaux sont quantités négligeables dans la décision. C'est incompréhensible. J'espère qu'il y aura des recours. En effet, au delà de l'aspect architectural, la préfète de la Vienne avait également avancé un argument "écolo". Le parc serait installé sur le lieu de reproduction d'une espèce menacée d'oiseaux, l'Outarde Canepetière. Pas suffisant pour convaincre les militants écologistes, qui soutiennent le projet.

L'argument de l'atteinte au patrimoine, c'est quand on a rien à dire. Les préfets sont là pour appliquer les politiques d'Etat. La politique d'Etat c'est plutôt la transition énergétique. Et si elle fait le contraire, elle n'est pas tout à fait dans son rôle. Philippe Geiger, secrétaire départemental des Verts