Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Le ver Obama prolifère dans les Landes : "C'est dégoûtant", témoigne une Montoise

-
Par , France Bleu Gascogne

Les Landes font partie des 60 départements français où le ver Obama nungara arrivé du Brésil se développe. Il inquiète les scientifiques car il mange les ver de terre.

Un ver Obama.
Un ver Obama. - Wikimedia

Landes, France

Il est fort probable qu'Obama soit dans votre jardin. Non, il ne s'agit pas de l'ancien président des Etats-Unis mais d'une espèce de ver pour le moins répugnante. "C'est dégoûtant, lance Marie-Aurélie qui en a trouvé dans son jardin de Mont-de-Marsan pour la première fois il y a deux ans. C'est entre une limace plate et un ver de terre." Cet animal visqueux se cache le plus souvent sous des pots de fleurs ou sous des cailloux.

Arrivé d'Amérique du Sud dans une plante en pot

Cette espèce prolifère à vitesse grand V dans les Landes et dans plus de soixante départements. Ce ver plat est arrivé du Brésil. "Toutes ces espèces de vers plats se déplacent par le transport de plante, explique Jean-Lou Justine, professeur au muséum national d'Histoire naturelle de Paris. Quand on fait voyager une plante en pot d'un continent à l'autre, il suffit qu'il y ait un verre caché dans un pot pour qu'ensuite il soit capable d'envahir le pays ou il arrive."

"Il trouve ici toutes les conditions nécessaires à son bonheur et il n'y a pas de prédateur connu en France", selon Jean-Lou Justine

Le problème est que ce ver est très vorace pour la faune et de la flore du sol. "On sait qu'il mange en particulier les vers de terre, qui sont très importants pour la dynamique et l'équilibre des sols", regrette Jean-Lou Justine avant d'ajouter "on ne peut pas faire grand chose pour freiner la prolifération car il n'y a pas de substance autorisée ou homologuée pour lutter contre les vers plats."

Evidemment, Barack Obama n'a rien n'à voir là-dedans. L'Obama nungara, selon son nom complet, veut dire "animal feuille" en tupi, une langue parlée par différents peuples au Brésil.

Le muséum national d'Histoire naturelle a besoin de vous pour répertorier tous les lieux où se trouvent ces ver Obama. Pour le faire, il suffit de suivre ce lien.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu