Climat – Environnement

Le vignoble de Châteaumeillant touché par le gel

Par Michel Benoît, France Bleu Berry vendredi 21 avril 2017 à 16:04

Les vignes de châteaumeillant
Les vignes de châteaumeillant © Radio France - Michel Benoit

Les viticulteurs étaient inquiets, notamment sur Menetou-Salon et Sancerre, mais c'est finalement le vignoble de Châteaumeillant qui semble avoir le plus souffert des récentes gelées.

Comme on le craignait le gel des dernières nuits aura causé certains dégâts sur les vignes du Centre-Loire, notamment en Berry. L'appellation la plus touchée semble être Châteaumeillant. Comme l'explique Benoit Roumet, directeur du bureau interprofessionnel des vins de Centre Loire, les dégâts remontent à la nuit de mardi à mercredi. "Il y avait une certaine humidité qui a amplifié les conséquences du froid sur les vignes. Bon nombre de parcelles sont touchées sur Châteaumeillant". L'appellation de Châteaumeillant est la plus récente en Berry, la plus petite aussi avec seulement une trentaine de vignerons sur quatre-vingt-dix hectares. Ailleurs en Berry, les effets du gel semblent plus limités. Le vignoble de Quincy est équipé de tours anti-gel, ce qui réduit le risque. A Menetou-Salon et Sancerre, les dégâts semblent plus localisés en fonction de l'exposition des coteaux. Certains viticulteurs ont enflammé des balles de paille au pied des rangs de vignes pour tenter de réchauffer l'atmosphère. Une méthode empirique dont il est difficile de juger l'efficacité. On aura une vue plus précise des effets du gel sur les vignes dans quelques jours. On saura également si la plante est capable de redémarrer là où elle a le plus souffert. Les vignobles du Berry avaient déjà été gravement touchés par le gel l'an dernier.