Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les agriculteurs bloquent un dépôt de carburant à Strasbourg

dimanche 10 juin 2018 à 21:01 - Mis à jour le lundi 11 juin 2018 à 7:01 Par Soizic Bour et Céline Rousseau, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu Lorraine Nord

A l'appel de la FDSEA, les agriculteurs de l'Est de la France bloquent le dépôt de carburant du Port aux pétroles de Strasbourg depuis dimanche soir. Ils protestent contre les importations et les normes imposées par le gouvernement.

Les agriculteurs bloquent le dépôt de carburant du port autonome de Strasbourg.
Les agriculteurs bloquent le dépôt de carburant du port autonome de Strasbourg. © Radio France - Luc Dreosto

Strasbourg, France

Depuis dimanche soir, les agriculteurs de la FDSEA du Bas-Rhin, rejoints par des délégations de tout l'Est et les Jeunes Agriculteurs bloquent le dépôt de carburant du port autonome de Strasbourg, à l'appel de la FNSEA, le principal syndicat agricole. 

Ils sont une centaine depuis 20h30 avec tracteurs et drapeaux du syndicat. Ils installent des chapiteaux pour passer les prochains jours sur place, précise Gérard Lorber, secrétaire général de la FDSEA du Bas-Rhin. Le site bloqué appartient à l'entreprise Rubis Terminal, il est situé quai Jacoutot au Port aux pétroles de Strasbourg. 

Une centaine de manifestants en permanence sur le site

En tout, à Strasbourg, ils vont être 450 à se relayer pour qu'il y ait au moins une centaine de personnes présentes sur le site en permanence, des Alsaciens, mais aussi des Lorrains. Ils ont assez de vivres et se sont organisés pour pouvoir occuper le dépôt jusqu'à dimanche prochain. Deux bus viendront chaque jour sur le site du Port aux pétroles pour ramener des manifestants de plusieurs départements de l'Est de la France. 

Blocage aussi Reichstett

Lundi matin, les agriculteurs mobilisés ont décidé d'aller occuper en plus le dépôt de carburant de Reichstett (Bas-Rhin). Les camions étaient plus nombreux la nuit dernière à venir chercher du carburant. Les deux sites seront désormais bloqués jour et nuit.

Des agriculteurs lorrains se relaient aussi sur le site du porte autonome de Strasbourg pour le blocage. - Maxppp
Des agriculteurs lorrains se relaient aussi sur le site du porte autonome de Strasbourg pour le blocage. © Maxppp - Luc Dreosto

Les agriculteurs bloquent 14 raffineries et dépôts de carburants dans toute la France, pendant au moins 3 jours. Ils dénoncent les "contradictions" du gouvernement, qui exige des agriculteurs des normes qu'il n'impose pas aux importations de matières premières. 

Les agriculteurs expliquent leurs revendications. - Radio France
Les agriculteurs expliquent leurs revendications. © Radio France - Luc Dreosto

Dans leur viseur notamment, la décision du gouvernement d'importer de l'huile de palme pour fabriquer du biocarburant. Pour la FNSEA, c'est de la concurrence déloyale envers la filière colza, puisque la France peut largement produire la matière première d'un biocarburant sans avoir à importer de l'huile de palme.