Climat – Environnement

Les algues vertes colonisent la Normandie et le sud de la Loire

Par Marie Mutricy, France Bleu vendredi 11 juillet 2014 à 11:41

Algues vertes dans la baie de St Brieuc
Algues vertes dans la baie de St Brieuc © Mikaël Roparz - Radio France

Les algues vertes empestaient les plages de Bretagne, elles gagnent désormais la Normandie et le sud de la Loire. Le Calvados et les communes côtières de l'agglomération de Caen sont les plus touchées. Le Centre d'études et de valorisation des algues (Ceva) vient même de placer la Normandie sous surveillance renforcée.

Les algues vertes empestaient les plages de Bretagne, elles viennent maintenant répandre leur odeur d'œuf pourri, quand elles se décomposent, sur les plages de Normandie et du sud de la Loire . Au point que le Centre d'études et de valorisation des algues (Ceva) a maintenant placé la région sous surveillance renforcée.

1.000 tonnes ramassées à Grandcamp-Maisy

"On est début juillet et déjà, on a ramassé presque 1.000 tonnes " déplore le maire de Grandcamp-Maisy, l'une des deux communes les plus touchées dans le Calvados. C'est l'équivalent des quantités relevées en une année, il y a dix ans. Selon l'élu, le phénomène s'est accéléré à partir de 2008 avec, à certains endroits, un mètre d'épaisseur d'algues et les odeurs d'œufs pourris qui vont avec.

Même si sa ville est encore loin des 9.000 m3 ramassés en 2013 à Saint-Michel-en-grève, le village breton le plus touché de sa région. C'est là qu'un cheval est mort en 2009 après s'être enfoncé jusqu'à l'encolure dans un amas d'algues vertes en décomposition. La cour administrative d'appel de Nantes doit dire le 25 juillet si l'hydrogène sulfuré toxique dégagé par les algues vertes en putréfaction est bien responsable de la mort de l'animal.

Les algues vertes colonisent la Normandie et le sud de la Loire - infographie - Aucun(e)
Les algues vertes colonisent la Normandie et le sud de la Loire - infographie

Un peu moins d'algues vertes en Bretagne

En Normandie, c'est l'ouest du Calvados (Grandcamp et autour) et des communes côtières de l'agglomération de Caen. On les retrouve également "depuis quelques années (...) de plus en plus nombreuses en Basse-Normandie, ainsi que sur les îles de Noirmoutier, Ré et Oléron" explique Sylvain Ballu du Centre d'étude et de valorisation des algues. Alors qu'elles auraient plutôt tendance à régresser en Bretagne où elles ont commencé à proliferer il y a 40 ans, selon le Ceva.

Lutter contre les algues vertes

La prolifération des algues vertes sur les plages de notre littoral est du à la pollution de l'eau par les nitrates , notamment dûe à l'agriculture. L'agence de l'eau Seine Normandie a finalisé un document qui prévoit de demander aux usagers une baisse de 30% des apports en azote dans l'eau de mer d'ici fin 2018. Cela pourrait aboutir à un arrêté préfectoral fin 2015.

La cour de justice européenne menace la France d'une sanction en raison de la pollution encore trop élevée de ses eaux par les nitrates .