Climat – Environnement

Les amoureux du Patrimoine s'inquiètent en Bourgogne

Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne mardi 6 janvier 2015 à 10:46

Hospices de Beaune Patrimoine Côte-d'Or Vin vendange
Hospices de Beaune Patrimoine Côte-d'Or Vin vendange © Fotolia.com

Voté par l'Assemblée nationale, discuté au Sénat, le projet de loi sur la transition énergétique soulève une très grosse inquiétude de la part d'un collectif de huit associations du patrimoine. Elle est incompatible avec les vieilles demeures selon leurs responsables.

La loi sur la transition énergétique doit permettre à la France de mieux maîtriser sa consommation d'énergie et de moins dépendre des énergies fossile et nucléaire. Mais voilà, l'une de ses mesures, entend imposer l'isolation des façades par l'extérieur. Ils'agit d'une hérésie clament les architectes. "Ces travaux vont dénaturer et surtout mettre en péril nos vieux bâtiments" , explique par exemple Chantal Duléry, déléguée en Côte-d'Or des Maisons paysannes de France.

Chantal Duléry, déléguée en Côte-d'Or des maisons paysannes de France

 

Ce projet de loi ne concerne pas les monuments historiques et les secteurs sauvegardés, il pourrait avoir une influence très néfaste sur l'ensemble du parc immobilier français et notamment sur ces vieilles maisons et bâtiments qui font le charme de notre pays.

Le patrimoine est il en danger ? Le reportage de Thomas Nougaillon

Cette loi pourrait être adoptée d'ici quelques semaines. En attendant? le collectif d'associations se bat pour obtenir des dérogations. Toutes les maisons ne doivent pas être considérées de la même façon. C'est ainsi que selon elles, les maisons construites avant 1948, c'est à dire avant l'utilisation du parpaing, ne doivent, par exemple, pas être concernées. Par ailleurs, elles souhaitent que ces travaux soient placés sous le contrôle des ABF, les Architectes des Bâtiments de France.