Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Les anti-éoliens de Creuse se réunissent en collectif départemental face aux projets qui se "multiplient"

dimanche 28 janvier 2018 à 7:40 Par Marc Bertrand, France Bleu Creuse

Sept associations de riverains qui s'opposent à des projets éoliens se sont fédérés dans le collectif SOS Eole 23 samedi, pour peser sur les élus face aux promoteurs. Ils s'alarment d'une "multiplication" selon eux des projets éoliens.

Sept associations se sont réunies en collectif départemental ce samedi, nommé SOS Eole 23.
Sept associations se sont réunies en collectif départemental ce samedi, nommé SOS Eole 23. © Radio France - M.B.

Saint-Yrieix-les-Bois, France

Le collectif SOS Eole 23 est né samedi à la salle communale de Saint-Yrieix-le-Bois, en réunissant plusieurs associations de riverains opposés aux projets éoliens dans leur commune. 

Il regroupe le collectif Vent d'Etat, qui lutte contre un projet à Saint-Hilaire-la-Plaine, le collectif Vents libres de Pionnat qui s'oppose à un projet de "douze" éoliennes, plusieurs associations qui luttent contre un projet d'éoliennes entre Saint-Fiel, Anzême et Saint-Sulpice-le-Guéretois, ou même un riverain de Saint-Georges-la-Pouge qui "a eu vent d'un projet par le maire", mais "n'en sait pas plus"

Des projets éoliens qui se "multiplient" ?

En tout, une vingtaine de personnes étaient présentes, avec sept associations et collectif identifiés qui se sont réunis dans le nouveau collectif départemental. Ils souhaitent peser plus lourd dans le débat public, face aux promoteurs qui selon eux veulent "multiplier" les projets éoliens en Creuse. 

On peut penser qu'en Creuse il y aura bientôt 300 projets éoliens, pour des éoliennes de 150 mètres de haut. C'est terrible !" Martine Faucher, de Vent d'Etat

Selon eux, 35 éoliennes seraient déjà en projet dans les communes autour de Guéret.

Mais les chiffres officiels et vérifiés sont beaucoup moins alarmistes. Aux dernières nouvelles, il y avait seulement une vingtaine d'éoliennes en fonctionnement dans la Creuse, et 66 nouvelles éoliennes sont envisagées dans des projets qui sont à des stades très différents de réalisation. Rien ne dit que chacun de ces projets aboutira.  

Pas de dirigeant, mais un bulletin d'information

Le collectif veut agir pour faire annuler ces projets, en fédérant des "compétences" qu'elle trouve parmi ses membres : juristes, spécialistes de la comptabilité d'entreprise ou encore personnel médical, pour intervenir lors des enquêtes publiques et montrer les "dangers" des projets éoliens. 

Mais pour l'instant, SOS Eole 23 n'a pas de chef ou de porte-parole : personne n'a voulu tenir la barre lors de la première réunion. Pas de décision non plus sur la création d'un site internet. "Soyons modestes, éditons un bulletin", a proposé un participant. Un bulletin d'information à destination des creusois va donc être édité. 

Et des dissensions sont sont déjà en germe : un autre collectif, nommé "Alerte éoliennes 23", a été évoqué lors de la réunion. "On n'est pas d'accord sur tout", reconnaît un des participants.